Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Retour sur la rencontre avec Pixar et The Foundry - 3 nov. 2010

space

Retour sur la rencontre avec Pixar et The Foundry - 3 nov. 2010

Publié le 05 novembre 2010 par
space

Bannière

 

Dylan a fini sa présentation en évoquant Ptex : oui, Rendeman offre désormais le support de Ptex.
Renderman Studio 3.0 permet de baker des données dans Ptex ; Slim dispose de nodes spécifiques pour la lecture/écriture dans Ptex.

Dylan a d'ailleurs rapidement parlé de Chunk, un personnage de Toy Story 3 pour lequel Ptex a été employé. Il comporte de nombreux détails sur une géométrie complexe (3 millions de quads dans Mudbox, ramenés à 30 000 dans Maya).


 
Il a évoqué un exemple de pipeline Ptex :
Mari ou Mudbox pour la peinture 3D, puis import dans Maya en basse résolution du modèle 3D avec textures Ptex et displacement Ptex, et rendu... Dans Renderman, bien entendu !
 
 
Enfin, Dylan conclut sa présentation : Renderman Studio 3.0 et Renderman for Maya 4.0 offrent de nombreuses nouveautés !

 

Chunk

Chunk - © DisneyPixar

 

 

Sisson - Zen

 

Dylan Sisson (Pixar), en compagnie de Boris Zen de Progiss

 

 

Midi : une pause bien méritée
 

A midi, petit moment de détente autour d'un buffet de petits fours ; l'occasion de discuter avec le reste du public et les intervenants, mais aussi avec l'équipe 3DVF/Progiss.

Petits fours

 

Naz Parkar


Naz Parkar, Demo Artist chez The Foundry

 

 

Après-midi : The Foundry
 
Reprise des hostilités en début d'après-midi, avec l'intervention de Naz Parkar, Demo Artist chez The Foundry.


 
Après avoir diffusé deux démoreels (publicités et films), Parkar entame sa présentation des logiciels. La session ayant été orientée quasiment à 100% sur la démonstration de cas concrets, il est difficile de vous faire un compte-rendu (nous n'avons malheureusement pas eu l'autorisation de filmer). Aussi cette partie sera-t-elle décrite de façon plus résumée que pour la présentation Pixar.

Parkar a tout d'abord démontré l'intérêt de NukeX, un produit de The Foundry qui en plus de Nuke, apporte divers outils particulièrement utiles : tracker de caméra intégré, correction des distortions de lentilles...
 
En s'appuyant sur deux exemples concrets, et en particulier une scène de Transformers 2, dans lequel le personnage d'Alice révèle sa vraie nature et se transforme en robot (effets visuels de Digital Domain).

 

Il montre comment, en quelques minutes, on peut créer une clean plate à partir de la scène filmée avec actrice, pour pouvoir ensuite incruster le rendu du robot.

 

Transformers 2


Transformers 2

 

Naz Parkar va ensuite présenter Ocula, un plug-in de postproduction dédié à la stéréoscopie. Correction de différences colorimétriques entre les deux caméras, suppression d'une erreur de positionnement, distortion des lentilles, outil "disparity viewer" qui permet de voir immédiatement où sont les problèmes de stéréoscopie... L'outil est puissant, et semble assez rapide.
 
Il revient ensuite sur Nuke et Avatar, avec une scène au milieu des nuages et rochers flottants, puis sur la scène dans laquelle Jake Sully enfile au dernier moment un masque respiratoire.

Dans le premier cas, il montre comment la position des nuages a pu être ajustée très facilement et rapidement : le rendu des différentes couches de nuages étaient projetés sur des plans, manipulables à loisir.


Pour la seconde scène, c'est l'intégration prise de vue réelle/CG qui l'intéresse : le visage filmé de l'acteur est déplié, ce qui permettra ensuite de faciliter l'ajout d'une teinte bleutée dans les yeux pour simuler le manque d'oxygène, le nuage de vapeur d'eau devant la bouche, la vitre du masque (100% en 3D), ...

 

Avatar


Avatar - 20th Century Fox

 

Naz Parkar va ensuite passer sur le nouvel outil de texturing/painting d'objets 3D complexes de The Foundry : Mari !
C'est le début d'une démo assez bluffante, qui couvrira un large spectre des possibilités du logiciel :


- Peinture directement sur le modèle 3D ou passage par les UV


- Interface intuitive, et aide pour les débutants : un clic sur un outil fait s'afficher en surimpression les commandes/raccourcis clavier associés. Ca semble tout bête, mais ça évite d'avoir à rechercher une compilation des raccourcis claviers du logiciel, comme c'est le cas pour tant d'autres programmes !


- Outils de déformation de la peinture : smudge, grille de déformation, ...  


- Projection de textures : pour éviter d'avoir des effets de distorsion lorsque l'on projette sur les bords de l'objet, on peut utiliser un masque intelligent (outil "edge mask" ), paramétrable à volonté.

- Brush editor : outil de création de brosses, petite zone de dessin intégrée pour tester, là encore tout est paramétrable.

 

- Animation gérée, il a montré le cas d'un dinosaure en mouvement (une série de fichiers obj) : on peut ainsi peindre et vérifier directement que ça colle, et qu'on n'a pas de problème au niveau des coutures (seams).


- Modification en temps réel des courbes des canaux de couleurs pendant l'animation

 

Ptex arrive très bientôt, a priori début 2011, en février : "UVs will be dead soon !"
 
Le color matching, lui, devrait arriver avant, probablement en décembre.
 
A noter, Mari tourne désormais sous Linux ET Windows ! La version Windows 64 bits vient en effet de sortir.

 

Parkar


Discussion entre Naz Parkar et un des spectateurs, après la présentation

 

Conclusion / Pour en savoir plus
 
Au final, les spectateurs ont pu assister à deux présentations très complètes, et ont eu la possibilité de discuter directement avec les intervenants. Les conférences et démos semblent avoir beaucoup plus, de même que les walking teapots !
 
Pour ceux qui voudraient plus d'informations sur les logiciels évoqués, je vous invite à aller du côté des sites suivants :
 
Pixar


Pixar.com : La rubrique Renderman, détaillée, donne un bon aperçu de l'étendue des possibilités de RenderMan for Maya, RenderMan Studio et RenderMan Pro Server.Vous pouvez également retrouver RenderMan dans notre boutique.


 
Foundry


The Foundry : La section produits donne de nombreuses infos sur Mari, Nuke, Ocula... et permet de télécharger des versions démo.
 
Vous pouvez également retrouver les logiciels de The Foundry dans notre boutique, y compris le tout nouveau Mari en version Windows.


 
Progiss


Notre partenaire, Progiss : des questions sur les logiciels, des infos sur les licences ou tarifs ? N'hésitez pas à les contacter, et à aller voir la boutique !
 
Un grand merci enfin au CNAM et au Paris ACM SIGGRAPH, qui ont participé à l'organisation de l'évènement.

 

Discuter de cet article sur le forum

 

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space