Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login Membre :
blogs
Login
?
Join
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Vincent Grieu - Making of Mas Provençal

space

Vincent Grieu - Making of Mas Provençal

Publié le 21 janvier 2010 par shadows44
space
Vincent Grieu - Mas Provençal

Vincent Grieu - Making of "Mas Provençal"

Vincent Grieu Infographiste issu de l'ESIA 3D ayant 6 ans d'expérience dans la production, Vincent Grieu a accepté de nous parler de la réalisation de son projet architectural de Mas Provençal.

 

3DVF : Bonjour Vincent, et tout d'abord merci d'avoir accepté de participer à ce petit Making-Of. Pourrais-tu pour commencer nous présenter le projet du Mas Provençal ?


Vincent Grieu : Bonjour, c’est moi qui vous remercie, j’en profite pour renouveler mes v lig;ux pour cette année et souhaiter un bon anniversaire à 3DVF.


Et bien le Mas provençal est un projet architectural de « standing » dirons-nous, parfaitement inscrit dans le respect des traditions des constructions provençales. Comme ce projet est en cours, mon client, un promoteur, souhaitait commencer sa diffusion avant la fin de la construction, et surtout avant la pousse des végétaux... La 3D semblait donc un média incontournable pour arriver à ces fins. Comme le site où le mas doit se faire est classé, il y a tout un tas de contraintes comme le fait de ne pas avoir d’étages, les tuiles, les pierres, les arbres à conserver etc.

Fontaine


3DVF : Quelles contraintes particulières avais-tu sur ce projet, notamment en termes de rendu ou de temps ?

Vincent Grieu : Des contraintes il y en avait forcément sur le cahier des charges, mais en effet, les rendus sur une machine unique étaient aussi un challenge intéressant. Enfin j’avais un mois au maximum pour faire 9 perspectives (et en fait 12 au final) plus un montage vidéo (du motion-design en deux langues). Ce qui était jouable, mais serré.

3DVF : Quels ont été les principaux logiciels utilisés ? Quelle a été la partie la plus difficile à réaliser, et pourquoi ?

Vincent Grieu : Je me sers essentiellement de 3Dsmax et de Vray, une habitude. Quelques autres logiciels d’Adobe pour les textures et le motion-design. Enfin j’ai quelques scripts bien pratiques que mon ami Ruben Mayor (wave-Generator) m’a fait pour l’occasion.

La partie la plus difficile à réaliser en général est l’environnement et le « jardin », tout ce qui est végétal en fait, mais c’est un peu ma spécialité depuis plus de deux ans, je commence heureusement à savoir où ne pas aller et quels chemins emprunter pour gagner du temps. Les principales difficultés sont la crédibilité de l’ensemble, c’est ce qui fait parfois défaut dans beaucoup de visuels, je le comprends, ce n’est pas facile, et cela m’a aussi causé pas mal de soucis et ajustements. Les toitures aussi sont parfois problématiques, bien que ma machine soit robuste, elle a du mal avec des meshs de plusieurs dizaines de millions de faces… et lorsqu’on doit ajuster on a souvent envie de tout balancer par la fenêtre tellement ça rame…

3DVF : Pour modéliser les bâtiments, j'imagine que tu disposais des plans de construction ? Quelles ont été les difficultés rencontrées sur cette partie du projet ?

Vincent Grieu : En effet on part tout d’abord de plans, et la principale difficulté, en plus des délais serrés, était que ces plans n’étaient pas encore achevés, ce qui sous-entend l’adaptation du workflow pour éviter pas mal de prises de têtes.

Plan de masse

Plan de masse du projet

3DVF : A partir de quels éléments le terrain a-t-il été modélisé ? Est-il basé sur des données réelles (photos, images satellites ou carte topographique…) ?

Vincent Grieu : Voila encore une partie complexe, le terrain a été fait depuis les plans, en vue de dessus et avec un relevé de géomètres. Ensuite pour mieux me rendre compte j’ai du aller sur place et faire quelques prises de vues. Enfin la grande difficulté est aussi la constante évolution du projet, au fur et à mesure que les images sortent elles emmènent parfois à se poser des questions, et le client ajuste, on sert aussi un peu à ça.

3DVF : Pour la végétation ou les objets dans le mas provençal, comment as-tu défini quels modèles seraient issus de bibliothèques et ceux tu allais créer toi-même ?  Quels outils as-tu utilisés pour les plantes ?


Vincent Grieu : Pour la végétation j’ai adapté quelques objets que j’avais en banque, des oliviers, des lauriers… Ceux que j’ai modélisé sont en général ceux que je ne trouvai pas, il faut être réaliste, pour un projet serré comme celui-ci, je n’aurai jamais eu le temps de tout modéliser et texturer, les banques existent et sont là pour pallier à ce manque de temps, à nous de les optimiser et de les rendre un poil plus sympa… Je me suis servi d’un plugin fort sympathique pour les végétaux, Vrayscatter, il ne fonctionne évidemment qu’avec Vray, mais j’ai un petit scoop,  l’équipe qui se charge de coder tout ça est en ce moment en train de travailler sur une version multiplateforme et je teste cet outil en ce moment.
Wireframe - vue Est

Version wireframe en superposition du rendu final, montrant notamment le détail de la végétation.

 

Chambre

Version "coloniale" de la chambre et version finalement retenue.

 

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2014 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space