Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Rencontre avec Jungler

space

Rencontre avec Jungler

Publié le 30 mars 2018 par shadows44
space

Jungler

En janvier dernier, nous vous annoncions que le label d'animation Studio Wanda changeait de nom pour devenir Jungler.

Nous vous proposons de revenir plus en détails sur cette nouvelle structure dirigée par Sébastien Pribile et Sun Limet, liée au groupe Wanda.


Nous évoquerons notamment son positionnement et ses derniers projets : des publicités mais aussi un ambitieux long-métrage d'animation d'initiative chinoise réalisé par Guillaume Ivernel (connu pour son travail sur Chasseur de Dragons).

 

Le Cube - Monnaie de Paris "Pièce Mickey" from Jungler on Vimeo.

 

3DVF : Bonjour Sébastien, et merci de prendre le temps d'évoquer avec nous votre nouvelle structure, Jungler. Pour commencer, pouvez-vous la présenter en quelques lignes, et notamment nous expliquer le lien avec Studio Wanda ?

Sébastien Pribile : Bonjour 3DVF !  

Alors cela fait déjà un moment que nous travaillons dans le domaine de l’animation : nous nous sommes rencontrés avec Sun il y a plus de 15 ans, et sommes restés partenaires depuis. Nous avons participé à la création d’un collectif de réalisateurs,  Planktoon, et au sein de ce collectif nous avons travaillé sur des projets très divers : des pubs, des clips, des séries télévisées et même des long métrages. Nous avons ainsi pu collaborer avec des clients très différents, tels Gaumont, Dreamworks, Cartoon Network, BETC et encore Publicis (pour ne citer qu’eux !)


Studio Wanda est né en 2015, suite à la rencontre entre Sun, moi-même et Patrick Barbier, le  fondateur et CEO de Wanda. Ensemble, nous voulions relancer l’animation chez Wanda, qui avait une longue histoire et une expertise forte dans le domaine, notamment avec la production des premiers spots de Pierre Coffin.   

Studio Wanda est devenu Jungler en 2017, c’était important pour nous d’avoir une identité propre – ce label a effectivement la vocation de représenter ses propres talents, différents de ceux du groupe Wanda. Jungler et Wanda sont complémentaires, et ce nouveau nom nous donnait une autre visibilité.

Et pourquoi Jungler ? Le terme est issu du monde du jeu vidéo, et définit le joueur dont le rôle est d’influencer la partie – maître de son équipe, il décide quel membre mettre en avant en fonction du moment du jeu, afin d’en assurer son bon déroulé et, évidemment, la victoire. 

 

Laurent et Françoise - Eric Legnini & Yael Naim "Despair" from Jungler on Vimeo.

 

 

 

3DVF : Quel est le positionnement de Jungler, et comment voyez-vous sa place dans le marché actuel ?

Nous sommes une société de production, représentant et défendant sur le marché français des talents variés, nouveaux et confirmés, dans le but de produire des films de qualité en animation. Animation de tout type - 3D, 2D, collage, mixed media, stop motion et paper art, nous touchons à tout.

Nous aimons le modèle anglais qui associe force créative menée par des réalisateurs, des illustrateurs, etc., et des ressources techniques, et avons décidé de mettre le même type d’organisation en place. Il nous semblait important d’avoir le studio de fabrication proche de la production, car cela nous permettait de simplifier le process et d’être plus flexible.


Faire partie du groupe Wanda nous donne aussi l’opportunité et les talents nécessaires pour les projets de live action, que nous développons de plus en plus, avec de l’intégration d’animation.

Nous bénéficions du meilleur de deux mondes : la force de frappe du groupe Wanda, tout en restant une jeune structure flexible.
 

3DVF : Quelques mots sur la composition de l'équipe dirigeante et les rôles de chacun ?

Sun et moi même dirigeons Jungler, Wanda est associée à Jungler, ce qui nous apporte un soutien précieux à tous les niveaux.  
Au sein de Jungler nous sommes une équipe de 5 personnes à temps plein.
Au delà de nos fonctions de dirigeants, Sun s’occupe plus de la partie Fiction et du Studio, tandis que je me concentre plus sur le secteur de la publicité.
Alexandra (Chavane), qui nous vient directement de Wanda, nous a rejoint début 2017 en tant que productrice exécutive sur les projets de publicités et de clip.
Nous avons également renforcé les équipes avec un chargé de production et d’un superviseur VFX, qui sont désormais devenus indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise et des projets.

 

Ligne

 

3DVF : Lorsque vous vous présentez, et notamment sur votre site officiel, vous mettez particulièrement en avant vos réalisatrices et réalisateurs.
Pourquoi cette approche ?


Avant d’être un studio, nous sommes avant tout une société de production dont le cœur de métier est de représenter, de développer et d’accompagner des talents dans lesquels nous croyons. Sans ces talents, nous ne pourrions faire notre métier de producteur. Le studio est un outil supplémentaire et complémentaire qui nous rend plus flexible.




3DVF : Comment se sont mis en place ces partenariats ?

L’offre de réalisateurs Jungler se compose de talents multiples et diversifiés : nous sommes convaincus que la force d’une proposition créative repose sur le scouting permanent des talents émergeants dans les domaines de l’animation et l’illustration, ainsi que sur l’expérience et l’expertise des poids lourds du secteurs.

Ces collaborations naissent de manières différentes. Nous passons beaucoup de temps à chercher les talents d’aujourd’hui et de demain, et dès que nous avons un coup de cœur, n’hésitons pas à les contacter et les rencontrer pour leur proposer de travailler avec nous. D’autres sont nés d’années de travail ensemble, et quand nous pensons qu’ils ont un style abouti, nous leur proposons d’officialiser notre partenariat.

 

 

Alexis Beaumont - Kiehl's "Jungle urbaine" from Jungler on Vimeo.

 

 

3DVF : Revenons sur vos projets récents. Côté publicité, vous avez par exemple travaillé sur un spot en animation 2D pour la marque de cosmétiques Kiehl's, avec le réalisateur Alexis Beaumont. Comment avez-vous abordé et géré ce projet ?

Ce projet venait de l’agence Publicis qui était à la recherche de talents pour lui donner vie. Nous avons tout de suite pensé à Alexis Beaumont – le brief était un docu-animalier rempli d’humour, tout à fait dans ses cordes.

Nous avons décidé avec l’agence d’accompagner Alexis avec un illustrateur reconnu, afin de mettre en image de manière impactante sa narration. Paul Windle, avec ses illustrations impertinentes et drôles, nous est apparu comme une évidence.

Nous avons donc travaillé tous ensemble, avec l’agence, Alexis et Paul pour concrétiser ce projet de la manière la plus fluide possible, tout en garantissant le meilleur résultat. Et nous pouvons dire que nous en sommes plutôt fiers !

 

space
space

Les derniers commentaires (1)

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space