Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Compte-rendu : Laval Virtual 2017

space

Compte-rendu : Laval Virtual 2017

Publié le 30 mars 2017 par
space
Laval Virtual

NVIDIA participait également à Revolution, avec un projet technique et moins ludique : une démonstration de travail de recherche sur le rendu fovéal en réalité virtuelle.

L'idée n'est pas nouvelle : elle consiste à suivre le regard de l'utilisateur d'un casque VR avec des capteurs dédiés et à adapter la qualité du rendu et le niveau de détail : une qualité maximale là où la personne regarde -et donc au niveau de la fovea, la partie centrale de la rétine riche en photorécepteurs-, moindre pour toute la zone périphérique.
L'avantage est une accélération importante du temps de rendu, un point crucial en réalité virtuelle puisque les casques sont dotés d'écrans haute définition.

Toute la question est ensuite d'optimiser ce rendu fovéal pour que l'astuce ne soit pas gênante ou détectable par l'utilisateur. Le projet de NVIDIA portait sur ce point. Via différentes expériences, les chercheurs du groupe ont mis en avant l'importance de certains points à prendre en compte, comme la stabilité dans le temps et la préservation du contraste perçu par l'utilisateur. NVIDIA a mis au point sa propre technique, qui respecte ces différentes contraintes.


 

NVIDIA
Laval Virtual

 

Face à NVIDIA, la société I.C.E.B.E.R.G. envoyait les visiteurs dans l'espace, ou presque : à l'aide d'un casque de réalité virtuelle, d'un harnais et de contrepoids, son projet Orbital Views permet de proposer un aperçu de ce que donne une promenade en gravité réduite sur la Lune, ou un voyage en avion en vol parabolique.
Le projet est issu d'un partenariat avec Novespace, une filiale du CNES qui gère les vols paraboliques scientifiques et touristiques en Europe.

Au-delà de l'aspect ludique, I.C.E.B.E.R.G. a des objectifs très sérieux : ses projets portent notamment sur la rupture de confinement (sous-marins, espace), la formation aux risques, le soutien psychologique.

ICEBERG

 

ICEBERG

Laval Virtual


Laval Virtual

 

Terminons ce tour d'horizon de Revolution avec Real Baby - Real Family, un concept pour le moins surprenant qui permet de s'occuper d'un bébé en réalité virtuelle. Pour plus de réalisme, une poupée est utilisée.
Mieux encore : le visage de l'enfant est généré à partir de deux photos : par exemple celle d'un couple, ou votre photo et celle d'un partenaire fictif. La texture est animée, et le système s'appuie sur un retour haptique.
L'utilisateur devra calmer les pleurs du bébé, lui donner un biberon, et enfin le recoucher.

Revolution


De quoi apprendre à s'occuper d'un enfant ou, peut-être, envisager d'en avoir un.


Revolution

 

Laval Virtual

Bilan de l'édition 2017

Une fois de plus, Laval Virtual a remporté son pari. En accueillant davantage de visiteurs professionnels, en étendant la surface du salon et avec quelques nouveautés d'organisation, le salon prouve qu'il reste l'évènement incontournable du secteur. La présence d'acteurs de premier plan tels que Microsoft confirme également ce dynamisme.



Nous l'avons déjà souligné les années précédentes, nous le répétons une fois de plus : l'une des forces du salon est la diversité des intervenants. Industrie, studios, B2B, projets tournés vers le grand public, recherche, démos de concepts novateurs ou produits déjà bien établis, Laval Virtual foisonne et les visiteurs devraient tous y trouver leur compte.

L'édition 2018 marquera la 20ème édition du salon. Un anniversaire que nous ne manquerons évidemment pas : rendez-vous au printemps 2018, donc, pour notre couverture de la prochaine édition !

Laval Virtual
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space