Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login Membre :
blogs
Login
?
Join
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Neobarok, outil de modélisation gratuit et atypique

space

Neobarok, outil de modélisation gratuit et atypique

Publié le 30 mai 2016 par shadows44
space
Neobarok


Créé par Lucian Stanculescu, Neobarok est un outil de modélisation 3D gratuit, aux fonctionnalités atypiques. Il fait actuellement l'objet d'une campagne de financement participatif pour continuer son développement.


L'occasion pour nous de vous proposer une interview du développeur et créateur de cet outil ; il revient sur les possibilités de Neobarok, mais aussi sur ses futures améliorations.


 

3DVF : Pour commencer, pouvez-vous nous présenter en quelques lignes Neobarok et ses possibilités ?

Lucian Stanculescu : Neobarok est un logiciel de création 3D rapide, conçu pour la réalisation d’objets et systèmes complexes, au but premièrement artistique. Il permet la modélisation et sculpture hybride d’objets, et l’assemblage de ces objets dans des structures articulées prêtes pour l’animation.

De nombreux outils de modélisation existent déjà. Quels points différencient Neobarok de ses concurrents ?

Neobarok introduit quelques concepts intéressants:
- La sculpture hybride introduit des maillages aux contours qui permettent un comportement dual de pâte-à-modeler et objet CAO. Les déformations usuelles des logiciels de sculpture existants (ZBrush, Sculptris...) se combinent naturellement avec les outils CAO comme l’extrusion de SketchUp.

- La sculpture est unitaire: des objets de types différents (maillages, structures tubulaires, objets d’extrusion, chaînes d’objets) sont sculptés avec les mêmes outils, avec un comportement spécifique et intuitif.
- Tous les outils (création, dessin, sculpture, assemblage) actionnent directement en 3D, sur les objets, sans l’aide des visualisations supplémentaires 2D pour les objets composites (par exemple pour un tube on peut sculpter à la fois l’axe et la section).
- L’assemblage d’objets se fait directement dans des structures hiérarchiques articulées prêtes pour l’animation.
- L’instanciation d’objets est à la base de l’assemblage en Neobarok, ce qui signifie que le même objet peut être répété mille fois dans la scène, avec des caractéristiques (orientations, échelles, matériaux, couleurs, lumières) différentes, sans coût en mémoire.


Neobarok :: Inverse Kinematics from Hypnothalamus on Vimeo.

 

 

Comment est né le projet, et quel est votre parcours ?

Le projet est né de mon besoin d’un outil de création artistique très rapide et les idées se sont concrétisées pendant mon doctorat en informatique au LIRIS et Laboratoire Jean Kuntzmann, entre 2008-2013.



 



2010 Freestyle - Pendant mon doctorat j’ai créé Freestyle, un petit logiciel de sculpture 3D de maillages uniformes, avec la possibilite de percer et fusionner des objets, en plus des déformations usuelles.

 

Freestyle by Lucian Stanculescu from Hypnothalamus on Vimeo.

 

2012 SharpMesh - Mon deuxième article introduisait la sculpture des maillages à arrêtes vives qui permettait de combiner la sculpture de pâte-à-modeler et les outils CAO.

2014 Neobarok - J’ai commencé le développement de Neobarok, qui combine l’assemblage et la sculpture d’objets à contours (une extension de SharpMesh).

 

Neobarok :: Mesh - subtract and clip from Hypnothalamus on Vimeo.

 

 

Comment Neobarok s'intègre-t-il dans un pipeline classique, et quels formats sont gérés ?

Vu sa structure assez singulière, Neobarok utilise pour le moment un format propre pour sauvegarder toute l’information d’une scène. Toutefois on peut ouvrir et sauvegarder en format OBJ, avec des perspectives cet année d’exporter dans des formats plus complexes pour Blender, Maya, Max.

Quelles sont les possibilités de rendu ?

Le rendu est assez simple en ce moment: les matériaux utilisées sont des combinaisons de “matcaps” (dans le style de ZBrush), couleurs et lumières. Cet année je ferai le passage aux matériaux PBR pour un rendu plus réaliste et plus de flexibilité au niveau peinture, dans le style de ce que propose Sketchfab ; je suis d'ailleurs en contact avec eux pour un export direct vers leur site.

Une intégration d'Indigo Renderer est prévue ultérieurement, là encore je suis en contact avec l'équipe.

 

Neobarok :: Technomancer from Hypnothalamus on Vimeo.

 

Est-il possible de gérer du rigging ou des animations ?

En Neobarok le rigging se fait automatiquement pendant l’assemblage, et peut être modifié manuellement en fonction des besoins.

Des outils d’animation plus avancés sont en préparation. Mais pour le moment il n’y a pas de possibilité de gérer un rig ou une animation créée dans un autre logiciel. Comme pour les formats, ceci viendra par la suite.

 

Pandemonia by hypnothalamus on Sketchfab

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2017 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space