Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Rencontre avec Florent Revel

space

Rencontre avec Florent Revel

Publié le 26 juin 2015 par shadows44
space
Florent Revel

Originaire d'Alsace, Florent Revel est un artiste aux compétences multiples : matchmoving, layout TD, tracking, stéréoscopie, ...

Ses 20 ans de carrière l'ont emmené aux quatre coins du monde: Europe, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande.

Nous vous proposons aujourd'hui de revenir sur sa carrière et ses derniers projets. Il évoquera également pour nous la façon dont il a géré ces déménagements fréquents, que ce soit au niveau professionnel ou personnel.

Florent Revel
Florent Revel devant le logo de Scanline VFX. Dans sa main, un petit morceau de France : son Opinel !


Bonjour Florent, et merci d'avoir accepté cette interview. Peux-tu te présenter en quelques mots ? Quelles sont tes spécialités actuelles ?

Florent Revel : Je suis né sourd en Alsace, ma famille a déménagé dans le Nord afin que je puisse suivre une éducation avec des orthophoniste afin mieux dialoguer avec tout le monde au lieu d'apprendre à parler avec les mains, j'ai mis 12 ans pour y arriver.

Je suis passioné de l'image depuis tout petit, j'ai commencé par dessiner, j'ai appris la photographie a l'âge de 14 ans dans un club photo, j'ai fait un bac Electronique et pour finir j'ai fait mes études en 3D.

J'ai travaillé 6 ans en France pour quelques studios avant d'immigrer au Canada, ensuite j'ai travaillé en Australie et en Nouvelle-Zélande.


Ma grande spécialité est le Layout en passant par le Tracking, Matchmoving et la Stéréo.

Breakdown de la démoreel :
- Senior Tracker/Matchmover/Layout and Modeler on “The Warrior’s Way”
- Senior Tracker/Matchmover/Layout on “The Hunger Games”, Tracking, Matchmoving Body for Butterfly’s Fire, Tracking/Layout Mock-up forest’s shot, Tracking/Layout Night shots for Dog-Monster
- Senior Stereo Tracker/Matchmover/Layout on “Prometheus”, Tracking/Layout for Storm vfx, Tracking/Layout for Extension for Corridor in Ship, and Big Windown-Screen.
- Senior Layout on “Gravity”, Layout and Animation Space ships broken by meteorite to collapse in earth.
- Senior Stereo Tracker/Layout on “Walking with Dinosaurs” in live action.
- Senior Tracker/Matchmover/Layout on “Carrie”, Tracking shots in theather in fire, for electric cables, Matchmover body of public for smoke body, Tracking/Layout on Carrie’s Mum when she got a lot of knifes on her body, Matchmoving Mother body.
- Senior Tracker/Matchmover/Layout on “Mortal Instruments: City of Bones”, Tracking, Matchmoving, Layout, Matchmoving Dog’s Head when he is becoming a monster, Matchmoving Head of Woman’s Neck for Tentacles, Matchmoving body when she is burning, Matchmoving Hand of young girl to paralyze monsters.
- Senior Stereo Tracker/Matchmover/Layout on “Pompeii”, Tracking the the street for extension of city and Volcano, Tracking and Layout of Boat’s collapse in the street, etc...
- Senior Tracker/Matchmover/Layout on “Robocop”, Tracking, Layout and Matchmoving Robocop’s Body and Head for animation Helmet, Matchmoving Robocop for replacing 3D shoulder, Neck or Chest dependly of shots, Matchmoving Soldier’s Helmet for having animation of screen on helmet, etc...


Quelques mots sur tes débuts, et notamment ton passage chez IBM, Fantôme, Medialab ?

J’ai fait mes études à Sup.Info.Com dans les années 1990, qui était pionnier dans la 3D. On n'avait ni le matériel, ni la formation et ni les logiciels qu'ils ont maintenant, la 3D était quelque chose de tout nouveau à ce moment là. J'ai tout appris sur le terrain dans les Studios, je suis parfaitement autodidacte...

Mon passage chez IBM était une chance car je voulais apprendre TDI qui est Maya maintenant et Alias. A cette époque seule les grosses sociétés pouvaient se permettre de payer ce matériel de luxe. Aucune école n'avait ce materiel. Ma tâche était d'apprendre ces logiciels pour faire une démonstration aux clients afin de les commercialiser... Je suis resté 1 an, je ne voulais pas devenir commercial.

J'ai rencontré Georges Lacroix du Studio Fantôme au Salon Imagina à Monaco, je lui ai demandé sa carte de visite car il montrait son projet, la série Insektors, qui m'avait fait flasher. Je voulais participer à son film. Une fois de retour à Paris, je lui ai donné un coup de fil s'il recherchait du monde et justement il avait besoin d'un layout artist qui connaissait les règles de cadrage de la caméra, focale, et la composition, c'est ce que je voulais faire... J'ai passé une période de test d'un mois et j'y suis resté 2 ans à faire les 2 séries Insektors au complet, sachant qu'il s'agit de la première série cartoon en 3D à cette époque.
Avec cette experience, je suis devenu Superviseur Layout pour une société qui travaillait avec Médialab sur la série Donkey Kong, ma tâche suivant la politique du Studio était de former des chômeurs sans experience, les encadrer et produire la série en même temps, on avait 1 machine pour 2 personnes, j'ai dû travailler avec l'équipe de Jour et Nuit. Je n'avais pas beaucoup d'heures de sommeil, cela a été un gros challenge pour moi. J'ai réussi le pari car la qualité du produit et les dates de livraison ont une grande importances pour moi.

Breakdown de la démoreel cartoon :
- Senior Layout Artist on 3D Serie TV ‘’Lill’s Larrikins’’, from story board, I made Previs, composition and blocking character.

-Senior Previs Artist on 3D Serie TV ‘‘Animalia’’, from script (No Story Board, No Animatic), composition and blocking character.

-Senior Stereo Layout Artist on 3D Serie TV ‘‘Charlie Chaplin’’, from story board, I made Previs, composition and blocking character.
I replaced Supervisor Layout once she took holidays, managed, teached the young team Layout artists.

-Senior Stereo Lensing on Feature Film ‘‘Happy Feet 2’’, we got previs shots mono camera, we added Stereo in making Animation Stereo on 3D screen, on Stereo Video Projector and Controled our final shots on Stereo Cinema (Big Screen with the Director George Millers)

 

Pompeii

 

Tu as poursuivi ta carrière à l'étranger, dans différents pays et studios : quelles ont été les principales étapes jusqu'à aujourd'hui ?

J'ai quitté la France en 2000 car tous les studios faisaient faillite ou ont été racheté avec un drôle changement politique... Je voulais passer à autre chose, j'ai immigré au Canada avec l'objectif de travailler dans les gros studios en Californie une fois que j'aurais acquis la citoyenneté Canadienne. Cela n'a pas été facile : 6 ans à Montréal, les postes étaient très instables, cheap et j'étais recruté pour aider à finir des films la plupart du temps... Sans compter que les studios Québécois faisaient aussi faillite. Je suis devenu canadien, mais je n'ai jamais travaillé aux USA. Mon anglais n'était pas fort, cela m'a joué des tours sans doute.

A Montréal, j'étais Lead Layout, Animateur, Tracker, Matchmover, Motion Editor aussi, il fallait être un peu polyvalent pour survivre... J'ai appris les logiciels à travers les turoriaux, j’avais une volonté d'enfer d'apprendre les nouvelles technologies et jepersévérais .

En 2006, j’ai eu la chance de participer au 1er film Happy Feet en Australie avec George Miller dans la Motion Capture, je suis resté au Pays des Kangourous plus longtemps que prévu à faire de la Previs sans Story-board pour une série. J'ai perfectionné mon anglais sur place, le studio était proche de la plage, c'était mémorable...  Une fois les projets finis, je perdais mon permis de travail et par conséquent je devais quitter le pays... J'y suis revenu plusieurs fois ensuite.
En 2008, un ami m'avait invité à le joindre en Nouvelle-Zélande, j'ai travaillé 1 an à Aukland sur des séries et un film de cinéma puis toujours la même politique, fin de contrat, plus de travail, plus de permis et je dois quitter le Pays.
En 2010, j'ai fait un bref passage au Luxembourg pour une compagnie francaise, je suis reste un an pour repartir en Australie, à nouveau pour 2 ans et demi, à faire des films prestigieux : Happy Feet 2, Hunger Games, Prometheus, Gravity, Walking with Dinosaurs, etc...
En 2012, je suis retouné au Canada, l'industrie avait mieux changé et c'est plus stable, plus gros ... Les sociétes européennes s'installent au Québec, tandis que les studios Californiens s'installent au Colombie Britanique suite aux crédits taxe sur les films.

J'ai passé presque 15 ans avec des hauts et bas mais depuis 5 ans, c'est plutôt stable de mon coté, pourvu que cela dure !

 

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space