Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Laval Virtual 2015

space

Laval Virtual 2015

Publié le 28 avril 2015 par
space
Laval Virtual


Start-ups

Nous avons déjà évoqué sur 3DVF certaines start-ups croisées à Laval Virtual :
- Uraniom, qui propose d'utiliser le scan 3D pour créer des avatars de jeu vidéo ;
- HeavyM et sa solution de projection mapping pour le grand public ;
- Cyclopus, qui s'intéresse au relief avec une seule caméra ;
=
- 3D Rudder et son contrôleur 3D positionné sous les pieds.


 



Nous vous invitons à découvrir ces différents articles, si ce n'est déjà fait ; vous retrouverez ci-dessous d'autres start-ups présentes à Laval Virtual 2015.

Ci-dessous, un autre aperçu vidéo du salon ; la zone dédiée aux start-ups est le premier groupe de stands.


 

 

 

Start-ups

 

Holusion est une jeune société basée à Tourcoing et spécialisée dans les « pyramides holographiques » (un abus de langage, puisqu’il s’agit d’une illusion d’optique reposant sur le principe du fantôme de Pepper, par de véritables hologrammes).
Un système que les habitués de Laval Virtual ont déjà pu voir par le passé sur différents stands.

Mais Holusion y apporte une nouveauté avec un prototype de grande taille : les écrans sont situés sous la pyramide, cette dernière étant renversée. Piloté par smartphone, le système apporte en prime de l’interactivité via des tags NFC et le système Leap Motion.

Holusion

Prototype oblige, le design présenté va évoluer dans les mois à venir. Il devrait notamment perdre les supports métalliques actuels.


Holusion
Ci-dessus, vue rapprochée de la pyramide, pointe vers le bas. On distingue les 4 écrans réfléchis par les faces de la pyramide, donnant l'impression d'une image "flottante" en l'air.

 

Ci-dessous, photos d'autres pyramides proposées par Holusion, au design plus classique que celui du prototype exposé à Laval Virtual. (photos Holusion)

Holusion


Autre évolution prévue : des filtres « anti-espion », qui se fixent sur un écran pour limiter le champ de vision sous lequel un écran peut être vu seront aussi intégrés. Les quatre écrans actuellement visibles sous la pyramide, qui servent à créer le reflet et donc « l’hologramme », seront donc invisibles du point de vue du spectateur.

Par rapport aux nombreuses pyramides que nous avons pu voir, ce prototype va
clairement dans la bonne direction, avec sa grande taille et ses innovations. On espère donc pouvoir bientôt découvrir le produit fini.



 

 

Cyberith présentait son Virtualizer, un système permettant de simuler un déplacement réaliste en réalité virtuelle. Le système, qui avait fait l’objet d’une campagne de financement participatif, est constitué d’une plateforme dotée de trois supports verticaux. Ils la relient à un harnais attaché au joueur. Ce dernier porte également des surchaussures glissantes, qui lui permettent de « marcher » sur la plateforme.



Malheureusement, aucun prototype n’était exposé : on imagine que le transport aurait été problématique pour la jeune start-up.




 

A défaut d’un test, nous avons tout de même pu obtenir quelques informations. Les multiples capteurs permettent d’obtenir la direction dans laquelle avance l’utilisateur, mais aussi sa vitesse. Le lien avec une application pourra se faire de différentes façons : émulation d’un gamepad ou d’appuis sur des touches, mais aussi SDK en C++ gratuit. De quoi faire facilement le lien avec une application Unity ou Unreal Engine 4. Côté connectivité, USB et Bluetooth devraient être inclus.


Le produit final, fabriqué en Autriche, devrait être disponible fin 2015. Cyberith vise les secteurs du jeu d’arcade, de la formation ou encore de l’entraînement. Le grand public pourra aussi acheter le Virtualizer, même si le tarif prévu (autour de 1000€) risque de freiner beaucoup de joueurs.

 

 

VR

 

Scale-1 Portal, enfin, propose des solutions de réalité virtuelle low cost. Leur slogan résume leur approche : « 90% des fonctions des systèmes haut de gamme, 10% du prix ».

Autrement dit, les systèmes proposés (visibles ci-dessus) n’auront pas les raffinements proposés par des spécialistes comme Immersion, mais cibleront un public ne pouvant s’offrir des solutions haut de gamme.

 

Les clients potentiels : le secteur du jeu et de l’arcade, l’immobilier, l’industrie, la formation...


Lancée il y a un an environ, la jeune start-up propose un service complet : matériel, logiciels associés et maintenance.

 

Laval Virtual

 

Toutes les sociétés évoquées sur cette page ont bénéficié de l’offre de Laval Virtual dédiée aux start-ups : suite à un concours (que nous avions évoqué sur 3DVF), elles ont pu bénéficier d’un stand à tarif réduit.

Une belle opportunité fortement appréciée par les premiers concernés : entre la couverture médiatique et les contacts avec d’autres entreprises, le gain est énorme pour des jeunes sociétés, d’autant que la plupart n’auraient pas eu les moyens de s’offrir un stand classique.

 

Même les sociétés dont les clients ne fréquentent pas ce type de salon pouvaient s’y retrouver : une des start-ups nous a ainsi confié que le stand leur permettait d’avoir une meilleure vision du marché, de leurs concurrents mais aussi fournisseurs.

De notre côté, nous soulignerons qu’il y a deux ans, les start-ups étaient situées dans une tente à l’extérieur du salon, ce qui les laissait à l’écart. L'édition 2016 voit la start-up area arriver juste à côté des conférences, ce qui les intègre parfaitement au salon.

Le concept mis en place par Laval Virtual est donc à saluer : ce système mériterait d’être repris sur d’autres évènements.

 

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space