Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Test Hardware : Nvidia Quadro M6000

space

Test Hardware : Nvidia Quadro M6000

Publié le 13 avril 2015 par now
space


Il y a quelques semaines, Nvidia a profité de la GDC 2015 pour dévoiler sa toute nouvelle carte graphique professionnelle, la Quadro M6000 qui vient remplacer la Quadro K6000.

 

Selon le constructeur, ce nouveau modèle de processeur, le GM200, serait 2.4 fois plus rapide avec Iray 2015 comparé aux Quadro Kepler sous Iray 2014. De quoi enfin travailler avec un rendu véritablement interactif ?
Nvidia souhaite répondre aujourd'hui par l'affirmative à cette question. D'autant qu'en plus des performances individuelles de la carte, le constructeur propose un module VCA capable d'accueillir jusqu'à 8 unités en parallèle. De quoi faire les rêver les moteurs GPU les plus performants du moment...


Si la Quadro M6000 reste réservée aux professionnels les plus exigeants avec  sa gamme de prix, l’une des forces de cette gamme de cartes pro. réside dans la certification de ses drivers pour applications professionnelles CAD, CAO et VFX (plus d'une centaine), avec un accès direct au support du constructeur en cas de problème sérieux sur un gros projet.

 

A l'occasion de la sortie de ce nouveau modèle, nous avons eu l'opportunité d'évaluer ses performances pendant quelques jours. Nous avons donc demandé à Cédric Lepiller (Pitiwazou) de faire quelques tests pour en savoir plus sur cette nouvelle Quadro M6000. Merci à lui pour son temps, et voilà tout de suite ses retours...


La première impression quand on reçoit la nouvelle Quadro M6000, c'est que son design reste fidèle à ce que fait Nvidia d'habitude. On constate que le form factor ne change pas depuis les précédents modèles. On retrouve comme toujours un même ventilateur unique sur le dessus, qui extrait l’air de l’arrière de la carte en sortie du boîtier.


Donc pas de révolution, c’est une carte pro qui sait rester sobre, et on ne lui en demande pas plus à ce sujet



Comme ses homologues, elle reste imposante et demande un boitier de taille moyenne ou grande pour être confortablement installée et correctement ventilée.


Pour avoir une idée de son encombrement, notez qu'elle mesure 26,7 cm de longueur, soit pratiquement la même chose qu’une Geforce Titan.

 

La Famille Quadro actuelle


Les différences entre la M6000 et la précédente K6000

Pour ce qui concerne le coeur de la carte, on profite de la nouvelle génération de processeurs Maxwell 2 du constructeur, le GM200. Ce chipset embarque 3072 Core CUDA, contre 2880 précédemment, soit 7 TFLop contre 5.2 jusque-là. Son horloge est cadencée à 1.14GHz et ses 12Go de mémoire GDDR5 avec un bus cadencé à 6.6GHz, ce qui correspond à 317Go/sec de bande passante.

 

Pour ce qui est des sorties, pas de fantaisies non plus. On retrouve 4 Display Port et une sortie DVI. Grâce à ses 5 Display Ports et ses 12Go de RAM, la Quadro M6000 est capable de sortir sur 4 écrans 4K. De quoi ravir ceux qui ont des besoins de diffusions en super-HD, que ce soit pour de la vidéo ou de la 3d temps réel. Raquée en VCA, elle pourra aussi répondre à de nombreux besoins en très haute HD pour des évènements ambitieux, même si les grands écrans ou projecteurs 4k ne sont pas encore très répandus...

 

Concernant l’alimentation, elle ne demande qu’un un seul connecteur 8 pins, là où la Geforce Titan en demande deux (un 8 + un 6 pins).


Pour ce qui est de la nuisance sonore, la M6000 reste une carte pro, donc elle n’est pas totalement silencieuse, surtout en calcul. Cependant, nous n’avons pas remarqué de différences notables avec la Geforce Titan ; bien isolé dans un bon boitier, il n’y a pas de véritable gêne.

 

 


Un résumé de ses caractéristiques dans GPU-Z



Une vue d'ensemble des différents modèles de Quadro

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space