Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Présentation des Jardins du Prieuré Saint Cosme, par Dripmoon

space

Présentation des Jardins du Prieuré Saint Cosme, par Dripmoon

Publié le 03 avril 2015 par shadows44
space
Dripmoon

Nous vous avons récemment présenté une visualisation du Prieuré Saint Cosme, signée Dripmoon.

Cette agence de communication a bien voulu nous donner quelques détails supplémentaires sur ce projet et sa réalisation.

 

Dripmoon, agence et studio 3D

Située à Tours, Dripmoon se présente comme une agence de communication à 360°. L’entreprise intègre son propre studio 3D, dont les compétences vont de l’animation aux effets visuels en passant par le motion design et l’illustration 3D.



Côté clients, Dripmoon est sollicitée par des agences de publicité, architectes, promoteurs, industriels, designers… Mais aussi par des institutionnels, comme dans le cas du Prieuré.

Le Projet

En effet, l’animation a été commandée par le Conseil Général d’Indre et Loire (propriétaire des lieux), qui a contacté Dripmoon au début de l’été 2014.
Le souhait du Conseil Général : disposer d’un aperçu 3D des futurs jardins, tels qu’ils seront visibles dans les années à venir.

Si le Prieuré Saint-Cosme est avant tout un monastère, qui a fait l’objet de fouilles archéologiques en 2009-2010, il est davantage connu comme étant le lieu où a vécu le poète Pierre de Ronsard (1524-1585) durant près de 20 ans.



La maison de l'artiste est d’ailleurs encore visible sur le site, et Ronsard est enterré sur place, dans une ancienne église.

L’aménagement en cours des jardins s’articule autour du poète, avec un parcours qui sera proposé aux visiteurs. Le film entre donc dans le cadre de cette mise en avant du patrimoine local, qui ne manquera pas d’avoir des retombées touristiques.

Le film sera, entre autres, diffusé en ligne et dans les cinémas pour promouvoir les nouveaux jardins.

Dripmoon
Dripmoon

Recherches et relevés

Après une phase de tests et recherches, c’est un style photoréaliste qui a été retenu. Un choix qui imposait une certaine rigueur technique et artistique : la visualisation se devait d’être fidèle aux futurs jardins, mais aussi aux monuments du site.
Problème, les documents manquaient pour l’aspect architectural. Dripmoon disposait d’un maillage en 3d de la reconstitution du site au 16ème siècle et des documents d’études produits par l’architecte paysagiste, mais ces données étaient largement insuffisantes pour une modélisation 3D fidèle.

Une visite du site a donc été organisée, et l’agence a fait ses propres relevés architecturaux.




Pourquoi ne pas opter pour le scan 3D, avec une technique comme le LIDAR ? «  L'enveloppe budgétaire allouée pour cette vidéo à été l'une des principales contraintes », nous précise Dripmoon.

« Nous avons dû établir un partenariat avec le client.
Nous aurions aimé pouvoir disposer de cette technologie mais le budget ne le permettait pas. Nous avons donc du faire l'ensemble des relevés nous même à l'aide de croquis et de photos prises sur le terrain.
Nous avons ensuite rassemblé l'ensemble des documents d'études (plans topographiques, plan de masse du paysagiste, coupes, croquis ...) pour réaliser l'implantation et la modélisation 3D des bâtiments. »

Dripmoon
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space