Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Simon Otto, Head of Character Animation - Dragon 2 - Dreamworks Animation.

space

Simon Otto, Head of Character Animation - Dragon 2 - Dreamworks Animation.

Publié le 20 août 2014 par now
space


Rencontre avec Simon Otto,
Head of Character Animation

sur le film How to Train Your Dragon 2 de Dreamworks Animation.


Nous continuons notre série de rencontres avec l'équipe de DreamWorks Animation qui a travaillé sur le film Dragon 2. Cette fois, nous nous sommes entretenu avec Simon Otto, que nous avions déjà eu l'occasion d'interviewer lors de la sortie du premier volet. Sur ce film, il a été à nouveau en charge de l'animation des personnages, tout comme pour le troisième qui se prépare en ce moment même. Il nous en dit plus sur la production et nous parle de son travail de supervision.

 

3DVF - Simon, merci de nous accorder ce moment en ta compagnie. Nous avions déjà eu l'occasion de te rencontrer il y a quelques années durant le festival d'animation d'Annecy lors de la sortie du premier Dragon. C’est donc un grand plaisir de te retrouver pour parler de sa suite. Pour commencer, peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

 

 

Simon Otto : J'ai grandi dans une toute petite ville proche de Zurich au pied des Alpes suisses. Très jeune, je voulus travailler dans l'animation et je dessinais déjà énormément. J'ai toujours été émerveillé par les vieux films de Disney et les univers des dessinateurs tels que Franquin, Uderzo ou Hergé. En Suisse rurale, trouver un métier artistique c'est à peu près aussi réaliste que vouloir devenir astronaute ou plongeur sous-marin, donc ma vie professionnelle commencée au sein d'une banque dans ma ville natale.

 

J'ai très vite réalisé que devenir banquier ne me rendrait pas vraiment heureux,  et après période de flottement professionnel à travailler en tant que sculpteur de glace, puis dessinateur de presse, j'ai trouvé ma voie en rentrant dans la prestigieuse école parisienne des Gobelins.


Par chance, cette école a de bonnes connexions à Hollywood et de nombreux étudiants sont allés y travailler. Un an plus tard, on me propose un poste sérieux et j'ai ainsi déménagé à Los Angeles, juste après mon diplôme, et j'ai commencé à travailler en tant qu'animateur 2D sur le Prince d'Égypte durant l'été 1997.

 

Je n'ai jamais quitté le studio depuis et j'ai pu travailler en tant qu'animateur et superviseur sur de nombreux films en animation traditionnelle et en 3D tels que Eldorado, Spirit, Sinbad et 7 mers ou encore Shark Tales. J'ai travaillé en tant que character designer sur Over the Edge et juste avant le premier Dragon, j'ai animé quelques séquences additionnelles sur The Bee Movie et Kung-fu panda et les j'ai été l'un des superviseurs de l'animation du film Flushed Away réalisé aux côtés du studio Aardman.





3DVF - Pour en revenir au film, combien d'animateurs ont travaillé sur Dragon 2, et combien de temps a duré cette phase de la production ?



Simon Otto : Nous avons commencé avec trois animateurs sur la première séquence, celle où Hiccup et son Dragon volent ensemble, et nous sommes montés jusqu'à 42 animateurs en pic de production. Il a fallu entre 16 et 18 mois pour réaliser toute animation du film avec une moyenne de 24 animateurs

 

 

3DVF - Qu'implique le poste de responsable de l'animation des personnages sur un film comme Dragon 2 ?



Simon Otto : En fait, mon travail se divise en deux parties. Les 18 premiers mois de mon implication sur ce film ont consisté à créer les personnages. En tant que responsable de l'animation des personnages, vous devez les suivre tout au long de leur processus de création, du design en passant par la modélisation, le rigging, jusqu'à la mise en place des animations.

 

À travers chaque département, nous devons être très précis sur ce que nous voulons, afin de nous assurer que les personnages fonctionnent. J'ai aussi travaillé sur le story-board pendant les neuf premiers mois de la production. Cela nous a vraiment permis d’avoir une bonne idée du résultat final et du rôle de chaque personnage dans le film.




Durant la seconde moitié de la production, nous avons animé tous les plans et j'ai été responsable du département animation. Ce poste consiste à attribuer des séquences aux animateurs adéquats, collaborer avec les superviseurs de chaque personnage et s'assurer que la narration fonctionne correctement et reste en accord avec les recherches graphiques et l'animation souhaitée. À tout cela se rajoute le quotidien, quand il faut présenter le travail des animateurs au réalisateur et discuter en détail de chaque plan. J'ai animé plusieurs séquences moi-même, mais j'ai aussi dû faire de nombreux croquis pour aider l'équipe à respecter l'intégrité de chaque personnage.


 

Les interactions entre le réalisateur, le responsable de l'animation et les superviseurs fonctionnent de cette manière : Dean, le réalisateur, s'assure que chaque plan respecte sa vision de l'histoire et sa narration. Mon travail se concentre davantage sur l’amélioration des scènes afin qu'elles fonctionnent le mieux possible en termes de crédibilité et d'impact visuel. Les superviseurs de l'animation ont pour rôle de défendre leurs personnages et de s'assurer qu'il reste consistant tout au long du film, tout en tenant compte de leur évolution au cours de l'histoire.

 



Toutes les images de cette page sont sous copyrights Dreamworks Animation
space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space