Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Interview : l'avis de Cyril Cosentino

space

Interview : l'avis de Cyril Cosentino

Publié le 28 mars 2014 par
space

Cyril Cosentino

Pour finir ce dossier sur RenderMan, nous avons demandé l'avis de Cyril Cosentino. Bien connu de nombreux artistes 3D, ce freelance a également une importante expérience en tant que formateur, que ce soit en école ou via des formations en ligne.

Son expérience sur d'autres moteurs comme Mental Ray / V-Ray, mais aussi le fait qu'il suit RenderMan depuis de nombreuses années, lui donnent du recul sur les moteurs de rendu.


-----------------------------------------

Cyril, quel est ton ressenti global sur le moteur, en particulier pour un usage design/ rendu architectural ?

Concernant l’usage du moteur Renderman pour un usage archi-design : il est tout à fait capable de faire du rendu pour l’architecture et le design d’objet, je dirai même d’une façon beaucoup plus simple qu’un MentalRay ou V-Ray, dans le sens ou le placement des RMSlights se fait de façon assez simple et donne une luminosité correcte sans trop de réglages. Il est aussi intéressant par sa vitesse de rendu et ses réglages de qualité de façon globale. On peut donc avoir un rendu satisfaisant avec le moins de réglage possible.

Quelle vision as-tu de la courbe d'apprentissage de RenderMan, notamment par rapport aux moteurs concurrents ?

C’est un moteur de rendu qu’on peut apprendre assez facilement à condition d’avoir touché à d’autres moteurs de rendu car la philosophie du logiciel est différente mais une personne connaissant MentalRay ou V-Ray peut s’en sortir sans difficultés très facilement.


-----------------------------------------

Pixar semble avoir beaucoup travaillé sur RenderMan pour faire en sorte que l'on puisse l'utiliser sans avoir à coder. Cette démarche est-elle un succès, selon toi ?

Plus globalement, que penses-tu de l'évolution du moteur ces dernières années ?


Comme je le disais précédemment, Renderman s’apprend très rapidement car Pixar a beaucoup travaillé sur le moteur pour le rendre accessible sans codage et c’est tout à fait fait vrai puisque je l’utilise sans codage (c’est pas tout à fait mon truc le codage …) et je dois dire que grâce a ses nouveaux shaders gpsurfaces, nous pouvons l’utiliser comme un moteur de rendu traditionnel. Mais si on se sent l’âme d’un codeur, on peut toujours coder nos propres shaders.

Je dois dire quand même qu’en utilisant Renderman comme un MentalRay ou V-Ray, j’arrive à avoir des images satisfaisantes en très peu de temps. Ce que je préfère le plus sur RenderMan,  c’est sa gestion des lumières car elles sont justes parfaites pour moi.

Concernant l’évolution du moteur, Renderman a énormément évolué au cours des versions, c’est d’ailleurs pour cela que je peux l’utiliser comme un moteur standard.


Maintenant Renderman est devenu mon moteur par défaut car il est capable de faire tout ce que fait les autres moteurs du marché mais avec un niveau supérieur car on peut aller très très loin dans la technique.


-----------------------------------------

Pour en savoir plus sur RenderMan :

- Le site officiel ;

- RenderMan est disponible dans la boutique 3DVF ;

- Notre partenaire Progiss, revendeur exclusif de RenderMan en France, peut être contacté par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l'équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

 

 

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space