Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Citron Man, par One More

space

Citron Man, par One More

Publié le 03 décembre 2013 par shadows44
space
One More

A l'occasion de la sortie d'Iron Man 3 Sébastien Wullems de l’agence KR MEDIA avait créé pour Oasis le spot Citron Man avec  One More, dans lequel un des fruits / personnages de la marque de boisson enfile l'armure de Tony Stark.
Nous vous proposons aujourd'hui de revenir sur ce projet, mais aussi de découvrir le studio One More (ex One More Prod).

Le studio a en effet connu de profonds changements récemment : association avec le Groupe Transatlantic, reprise de Snarx, nouvelle identité graphique.
Benjamin Darras, un des cofondateurs, a bien voulu répondre à nos questions aux côtés de
Nicolas Bernard, qui avait supervisé le spot Citron Man.

 

ligne

 

Pour commencer, pourriez-vous présenter One More en quelques lignes ?

One More est un studio spécialisé dans la post production de formats courts tels que la publicité et le clip.
Cette société a été créée en 2007 par Johnny Alves (Directeur Artistique), Matias Boucard (Chef Operateur) et Benjamin Darras (Producteur). En 2013, le groupe Transatlantic est devenu actionnaire, et One More a renforcé ses équipes en fusionnant avec la société SNARX.


La société a récemment changé de nom, devenant One More et non plus One More Prod. Pourquoi cette décision ? A-t-elle été difficile à mettre en place concrètement ?

C'est très simple. Nous avons retiré le mot "prod" de notre nom car nous n'étions simplement pas une prod ! Nous voulions éviter tout quiproquo avec nos clients qui sont majoritairement des prod. Le changement était très simple à faire, et nous en avons profité pour revoir notre charte graphique.

Clip Bellybutton, pour I Come From Pop
(réalisation : Maxime Leturcq et Vincent Scotet - production : One More)

 

Nissan

 

Spot Snickers
(réalisation : The Glue Society - production : Wanda)


Quels services proposez-vous ?

Tout le pipeline classique de postproduction et des VFX est entièrement géré en interne. L'animatique, la supervision de tournage, mais aussi le montage ou l'étalonnage. La synergie avec le groupe Transatlantic nous donne accès à une vaste quantité de moyens, tels que des studios de tournage, des systèmes d'archivages sécurisés et cryptés, de la R&D et une expertise technique qui nous ont fait gagner beaucoup de temps dans notre développement.


Comment est organisé le studio, et quelle est sa taille ?

Nous avons une quinzaine d'employés et travaillons massivement avec des intermittents. Néanmoins, nous avons une grande fidélité réciproque avec nos équipes et en moyenne, nous travaillons avec des graphistes qui sont chez nous depuis plus de 2 ans. En moyenne, une soixantaine d'intermittents transitent chez One More chaque année.


Spot Nissan Almera Winter, dont est également issue l'image présente plus haut.
(réalisation : The Salto Brothers - production : Standard - Agence : TBWA)



Quels points mettez-vous en avant pour convaincre vos clients de faire appel à vous, alors que le marché est assez concurrentiel ?

Vaste question :) Il est évident que l'image créative du studio est ce que nous mettons le plus en avant. Notre implication à toutes les étapes des projets nous permet d'amener une expertise et un conseil que nos clients apprécient. Je pense aussi que la fiabilité technique du studio et sa capacité à avoir relevé des défis rassurent. Nous sommes prestataires de service, et nous faisons en sorte de mettre en avant la notion de service. Mais il faut bien reconnaitre que ces atouts dépendent avant tout d'une confiance et d'une relation humaine privilégiée que nous tenons à cœur d'entretenir avec nos clients.
Nous n'avons rien de radicalement différent des autres, car au final, passé un certain niveau, tous les studios se ressemblent un peu. C'est dans les détails que nous nous battons pour faire la différence.

Citron Man

 

Spot Citron Man pour Oasis
(réalisation : Samuel Tourneux - production : Les Improductibles)

 

 

Revenons à présent sur la publicité Citron Man, pour Oasis. Comment vous êtes-vous retrouvés impliqués sur ce projet ?

Ayant déjà travaillé sur de nombreux projets avec le réalisateur Samuel Tourneux, il nous a présentés à la production : Les Improductibles, qui a été séduit par notre travail et notre capacité à relever le défi de ce film qui était avant tout celui d'un temps de production très court.

Quelles sont les autres entités/sociétés qui ont participé, et avec quels rôles ?

Nous avons travaillé main dans la main avec la société de production : les Improductibles qui s'est occupé de faire le lien avec l'agence KR MEDIA, le client Oasis et la franchise Marvel. Tout le long de la production, et c'est suffisamment rare pour le noter, tous les intervenants ont été respectueux du travail et de l'effort fournis.

 

Le spot mêle à la fois la licence Iron Man et les personnages récurrents des spots Oasis : aviez-vous des contraintes ou consignes précises à respecter pour ne pas trop dénaturer ces deux univers ? Quelle a été votre liberté créative ?


Nicolas Bernard (Superviseur du film chez One More) : Pour le citron d'Oasis, c'est un personnage qui n'a été que peu utilisé dans les précédents spots. Cependant nous avions obligation de respecter son design même s'il n'était que peu connu et peut être moins travaillé. Nous avons eu une certaine latitude en ce qui concerne la création de ses expressions et de son apparence (texture et couleurs générales). Mais même ses expressions (animations) ont été dirigées par la description de son caractère. Assez timide, introverti, etc. Donc au final une latitude limitée.
Du côté de Marvel, ce spot précédait la sortie d'Iron Man 3, dans lequel on pouvait découvrir la dernière armure, le modèle "mark42". La seule contrainte était d'adapter cette armure à la morphologie d'un citron. La liberté d'adaptation a été guidée par le fait qu'il fallait que l'on ait une validation de l'armure du citron le plus tôt possible afin de pouvoir enchaîner sur les étapes qui suivaient (setup, shading etc).


Ci-dessous : bande-annonce d'Iron Man 3, avec la nouvelle armure Mark 42


Iron Man 3

 

Citron Man

Quel a été votre pipeline logiciel sur ce projet ? Avez-vous utilisé des plugins ou développé des outils spécifiques ?

 
Nicolas Bernard (Superviseur du film chez One More) : Maya (rendu sous V-Ray) et Nuke pour le compositing avec une petite journée de finalisation au flame.

Rien n'a été développé spécifiquement pour ce projet. Notre pipeline comprend de nombreux outils développés en interne que nous utilisons sur toutes les productions.

 

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space