Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login Membre :
blogs
Login
?
Join
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Interview de Pierre Coffin - Moi,Moche et Méchant 2, Illumination MacGuff

space

Interview de Pierre Coffin - Moi,Moche et Méchant 2, Illumination MacGuff

Publié le 10 juillet 2013 par
space



3DVF : Même question concernant l'animation, avez-vous introduit de nouvelles techniques ou méthodologies de travail par rapport au premier ?

 

Pierre Coffin : Rien de spécial. Juste une exigence plus poussée. L'argent permet de se tromper et de refaire si on estime d'un commun accord qu'un plan mérite mieux. J'ai également poussé tout le monde pour que chaque plan ait une idée. Que ce soit au niveau du jeu d'acteur, de la mise en scène ou du staging (mise en situation). Ça fait mal au cerveau, des fois on ne trouve pas, mais au final le film est plus riche, je pense, surtout à la relecture. Plein de choses se passent également en arrière-plan. 

 


3DVF : Que penses-tu de l’utilisation du relief au cinéma et comment avez-vous appréhendé cet aspect sur le film ?

 

 

Pierre Coffin :  La 3D relief telle qu'elle existe aujourd'hui est une vaste arnaque. Je n'y vois aucun intérêt narratif tout juste un côté ludique. Les contraintes sont nombreuses (éviter de couper les objets sur les bords, faire jaillir doucement pour que l'oeil ait le temps de percevoir le relief, éviter un montage trop rapide...). Bref, la technique est plus restrictive qu'autre chose. C'est pour ça que l'on a fait le choix (comme presque tout le monde d'ailleurs) de ne pas trop jouer sur le relief dans le film lui-même, mais de déporter cet effet à la fin, en dehors du récit (notre générique). Et je ne parle pas de la baisse générale de luminosité et donc de couleur qui dépend de l'ampoule du projecteur que les salles (à raison) ne veulent pas remplacer toutes les semaines et qui donc, fonctionnent à trop faible régime pour le relief. 

 




3DVF :  Est-ce que les acteurs principaux (Steve Carell, Russell Brand, Benjamin Bratt etc) ont-ils été enregistrés ensemble ou séparément pour leurs voix

 

Pierre Coffin :  Bonne question. J'ai posé la question et on m'a répondu que des acteurs ensemble, enfermés dans un studio, ont une méchante tendance à cabotiner, rendant les prises inutilisables et le travail à accomplir laborieux. Je veux bien le croire, mais bon... 

 


3DVF :  Al Pacino devait initialement jouer Eduardo, le "vilain" du film, mais a quitté la production très tardivement. Comment s'est passée la gestion de ce genre d'aléas sans compromettre la date de sortie ?

 

Pierre Coffin :  Il faudrait lui demander les vraies raisons pour lequel il a quitté le film. On suppose qu'il a eu peur du ridicule, son personnage étant plus grand (plus cartoon?) que nature. On avait une scène plus profonde qui en disait plus sur son personnage, mais on l'a retirée pour des questions de rythme. Il a demandé à ce qu'on la remette si on voulait qu'il reste. On a refusé. Benjamin est venu en renfort heureusement et à "doublé" Pacino avec talent. Merci à lui.

 

 

3DVF : Un long-métrage spinoff a été évoqué pour la fin 2014, focalisé sur les Minions... Peux-tu nous dire quelques mots là-dessus, ou est-ce encore trop tôt ?

 

Pierre Coffin : C'est un petit peu tôt, mais bon. On va partir du principe que les minions existent depuis la nuit des temps, et ont toujours servi les plus grands méchants de leur temps. Malheureusement, les minions étant les minions, ils les ont tous zigouillés au fur et à mesure par accident. On va suivre trois minions, ceux du générique de fin de MMM2, qui vont partir à la recherche d'un maître dans les années 60...

 


3DVF :  Avec des personnages aussi efficaces que les Minions, n'as-tu pas peur de lasser les spectateurs?  Notamment avec la dimension marketing qui se déploie autour du film ?

 

Pierre Coffin :  Si. Complètement. Mais je me fie à l'instinct de Chris Mélédandri pour éviter que les gens soient lassés comme moi, par tout ça...

 


3DVF : En tant qu'animateur et réalisateur, quel est ton passage préféré du film et pourquoi ?

 

Pierre Coffin : J'adore la séquence dans le sous-marin de Silas, où Gru dit à Silas qu'il faut arrêter Eduardo et surtout son fils. L'acting est super !

 

 

3DVF : Dernière petite question qui nous taraude depuis un moment. Quelle est la différence entre les binocs et les monocs ?

 

Pierre Coffin : C'est presque raciste comme question ! Ils sont pareils. Sauf que les monocs ne peuvent pas voir en relief. Ce qui fait bien marrer les binocs.

 

3DVF : Merci beaucoup Pierre pour ce moment en ta compagnie et à très bientôt pour la suite des aventures des Minions !


Gad Elmaleh chez les Minions de Moi Moche et Méchant 2

 


space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2014 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space