Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / 4DMax, spécialiste du scan 3D

space

4DMax, spécialiste du scan 3D

Publié le 08 juillet 2013 par shadows44
space
4DMax

La société 4DMax, située au Royaume-Uni, est spécialisée dans le scan 3D de personnes, décors et objets, notamment à destination des effets visuels. L'équipe a récemment organisé une journée de présentation de leurs services sur Paris.

L'occasion pour 3DVF de revenir sur les usages actuels du scan 3D et sur le niveau de qualité disponible à l'heure actuelle pour les VFX.

 

Dans un premier temps, nous vous présenterons la société et ses services.
La page 2 est consacrée à un exemple de scan d'un visage effectué par 4DMax.
Enfin, la dernière page du dossier vous propose quelques exemples du travail de 4DMax pour Iron Man 3.

 

 

Ci-dessous, scan de l'acteur Michael Fassbender.

 

Michael Fassbender

 

Fondée en 2009, 4DMax se positionne sur des secteurs très variés : cinéma, télévision, ainsi que patrimoine et criminologie.

Les deux dirigeants et cofondateurs, Louise Brand et Duncan Lees, ont tous deux une bonne expérience dans la capture de données 3D, ayant travaillé pendant des années dans l'industrie géomatique. Se rendant compte du potentiel que ces technologies en développement pourraient avoir pour le VFX en particulier, ils décidèrent de créer une société afin de promouvoir les techniques qu'ils avaient apprises sur d'autres marchés.

La décision de suivre leur instinct a clairement porté ses fruits : Thor, Gravity, World War Z, Iron Man 3, John Carter... La liste des productions auxquelles 4DMax a participé est impressionnante. Depuis son lancement, la société enchaîne quasiment sans discontinuer les projets d'envergure.


En plus de ses deux dirigeants, 4DMax s'appuie sur du personnel à plein temps ainsi que des sous-traitants tels que Joseph Severn et Jean-marc Rulier, présents lors de la journée de démonstration. Ils viennent en renfort selon les projets en cours. L'équipe complète peut monter jusqu'à une dizaine de personnes en fonction des besoins.

 

Prop

Ci-dessus et ci-dessous : scans de props avec un scanner industriel haut de gamme et à haute résolution issu de la rétroingénierie et placé au bout d'un bras.


Prop
Scanner

 

Sur le plan technique, 4DMax utilise différentes technologies selon l'objet scanné et les exigences des données. Parmi les technologies incluses :

- Le LIDAR, qui permet de scanner de grandes scènes et de paysages avec une précision millimétrique.

- La lumière structurée pour numériser le corps et la tête des acteurs. 4DMax souligne que par rapport à la photogrammétrie (technique utilisée actuellement par le Light Stage évoqué dans notre dossier sur Paul Debevec), la lumière structurée a plusieurs avantages. Elle est moins chère et plus facilement transportable puisque la technique ne nécessite pas des dizaines d'appareils photo. En ce qui concerne la précision, selon 4DMax les résultats sont équivalents, voire supérieurs.





- Des scanners à main utilisant eux aussi la lumière structurée peuvent servir pour scanner des props.


- Le scanner laser industriel, visible plus haut, peut aussi servir pour les props mais produit des résultats nettement supérieurs. Sa tête laser enregistre des données à un niveau submillimétrique, produisant des reproductions numériques vraiment spectaculaires.

 

Santiago

Ci-dessus, scan de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, avec un système de type LIDAR.
Ci-dessous, capture de paysages en Islande.

Islande

 

4DMax travaille également sur le marché du patrimoine. Leur techniques sont une manière très efficace et précise d'enregistrer des bâtiments historiques fragiles de façon numérique pour la postérité.

De plus, 4DMax propose son aide à la police scientifique en enregistrant rapidement des versions numériques de scènes de crime. Celles-ci peuvent être utilisées afin de comprendre ce qui s'y est passé ainsi que pour produire des visualisations lors des procès.


Ci-dessous, visuel promotionnel de 4DMax destiné à mettre en avant leur offre à destination de la police scientifique et du domaine judiciaire.

Forensics

 

 

 

 


David

4DMax a aussi travaillé dans l'industrie du sport et du loisir. La société a scanné un certain nombre d'athlètes professionnels, participant ainsi à la production de maillots de bain, bonnets et lunettes plus efficaces.
Le scan est d'ailleurs avancé comme argument marketing dans le spot qui suit, vers 1 minute 35 :



De même, la société a numérisé des cyclistes après l'effort, le but étant d'en tirer des vêtements de sport adaptés à la phase de récupération.

Le scan 3D pour la télévision est également un marché intéressant en développement.


Armani

Ci-dessus et ci-dessous : images issues d'une publicité Armani à laquelle 4DMax a participé.

 

Armani

 

Lidar
Aperçu d'un scanner de type Lidar.
Un rayon laser émis depuis le scanner rencontre un point sur un objet. La durée que prend ce rayon pour revenir au scanner permet de calculer la distance entre ce dernier et le point. En effectuant plusieurs millions de ces mesures (jusqu'à 500,000 points par seconde), le scanner peut construire une version numérique 3D de sa géométrie environnante avec rapidité et précision.

 

Pour un projet de type cinéma, 4DMax facturent un tarif journalier pour la capture de données suivi par des achats à l'acte pour chaque objet numérique demandé.

Dans un premier temps, la société vient sur le plateau, et scanne tous les éléments nécessaires : acteurs, props, décors... Louise nous a indiqué qu'elle conseille explicitement aux équipes de leur faire scanner un maximum d'éléments possibles : les changements de production font que l'on peut avoir besoin du scan d'un acteur ou d'un décor alors qu'on ne l'anticipait pas.

Comme la facturation se fait à la journée, le prix sera le même quelle que soit la quantité d'objets, lieux et personnes scannées. Cela permet d'éviter des regrets en postproduction. Ces scans peuvent ensuite être réclamés individuellement parmi la grande base de données accumulée durant la séance de scan.

Les livrables sont ensuite adaptés aux besoins du client : simple mesh, mesh texturé avec retopologie, voire version riggée et prête à animer. 4DMax sait s'adapter à la variabilité des workflows.
Michael Fassbender
Marc Jacobs
space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space