Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Compte-Rendu : Festival d'Annecy 2013

space

Compte-Rendu : Festival d'Annecy 2013

Publié le 01 juillet 2013 par
space

Annecy 2013

aProjections, films et critiques

Montres Academy

Certes, la salle de projection des Haras n'était pas idéale. Mais la première séance était tellement alléchante que quelque soit l le confort nous ne pouvions passer à côté de cet événement : le retour des monstres de Pixar sur le grand écran !

Dix ans après leurs premières aventures, Bob Razowski et Jack Sullivan alias Sulli nous reviennent, mais plus jeunes. Le film de Dan Scanlon nous dévoile comment les deux héros sont devenus inséparables... Alors que leurs débuts furent plutôt houleux.

Techniquement et artistiquement, le film est une merveille : la nouvelle technique d'illumination globale apporte un vrai gain en termes d'éclairage. On appréciera aussi le travail sur les monstres en tous genres, avec quelques personnages secondaires assez attachants.
Une mention spéciale pour la doyenne
Hardscrabble, toujours éclairée en backlighting pour accentuer son côté inquiétant : le personnage a subi de nombreuses modificatons de design au cours de la production, et devait initialement être un doyen masculin. Le moins que l'on puisse dire est que le travail a payé : le design de son visage et le soin apporté à son éclairage sont des plus réussis.

On pourra toutefois regretter un scénario parfois un peu prévisible, un écueil difficile à éviter étant donné que le film reprend les codes du film "coming of age" : entrée dans l'âge adulte, rites de passage, remise en question et fac américaine... Autant d'ingrédients qui donnent l'occasion de glisser un humour solide, mais qui manquent d'originalité : on attend plus d'innovation de la part de Pixar.

Nous reviendront très rapidement sur le film, puisque 3DVF a pu interviewer le réalisateur et la productrice, Kori Rae.

Dernier détail : revisionner Monstres et Compagnie avant d'aller voir cette préquelle est fortement conseillé, pour se remémorer certains détails et apprécier le chemin parcouru sur le plan graphique.

Sortie française le 10 juillet.


 




 


Monstres Academy

Monstres Academy

Le parapluie Bleu

 


 

Le Parapluie bleu

En préambule de Montres Academy, les studios Pixar nous ont offert leur tout dernier court métrage, le parapluie bleu. Saschka Unsel nous relate une tendre histoire d'amour toute en poésie entre deux parapluies. La musique se mêle aux gouttes de pluies et les éléments de la ville jouent les cupidons...
On appréciera le pari du rendu photoréaliste, une première pour Pixar, ainsi que le soin apporté à l'éclairage et à la pluie, qui donnent à ce petit film toute son ambiance.

A ne pas manquer en première partie de Montres Academys le 10 juillet 2013.

 

Le Parapluie Bleu - Marc Greenberg - Saschka Unseld

Marc Greenberg (producteur du court) et Saschka Unseld (réalisateur), lors de leur conférence de presse au Festival d'Annecy.

 

Le parapluie Bleu

 

Work In Progress

Les sessions de work in progress permettent aux réalisateurs et producteurs de présenter au public les films leurs futurs projets, à travers des images, des designs, des animations inédites. Une façon de nous donner l'eau à la bouche 1 à 2 ans avant la sortie effective des films.

Dragons 2 :

Trois ans après la sortie du film How to train your Dragon, Hiccup (Harold) fait son retour et le mois que l'on puisse dire c'est qu'il a bien grandi, cinq ans se sont écoulés depuis ses dernières aventures sur l'île de Berk. Il s'agit en fait du second volet d'une trilogie : en marge de la présentation on nous a annoncé la réalisation d'un Dragon 3. Dragons 2 nous ramène dans l'univers fantastique où Hiccup et Toothless (Krokmou) sont devenus inséparables. Une de leurs aventures va les conduire dans une cave de glace secrète abritant des centaines de dragons sauvages et le mysterieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent au centre d'une bataille visant à préserver la paix.
Dean DeBlois, le réalisateur, et Bonnie Arold, la productrice, nous ont projeté en exclusivité deux séquences de ce nouveau film. A chaque fois nous avons eu droit à l'évolution du storyboard, layout, animation et rendu. Les deux intervenants nous ont également dévoilé le character design des différents protagonistes. C'est un véritable changement par rapport au premier volet, tous ont pris en maturité, reflétant l'évolution du scenario. Deux nouveaux personnages feront leur apparition, le premier étant un chasseur de dragons vantard aux allures d'Eskimo qui sera l'un des ennemis que devront affronter Hiccup et ses camarades. Le second sera un chevaucheur de dragon vigilant, sillonnant en solitaire le ciel, la tête recouverte d'un masque tribal garni de cornes. Se déplaçant comme un félin, cet inquiétant nouveau venu pourrait donner des cauchemars aux enfants.
Quant à Hiccup, il n'a cessé de perfectionner son équipement et peut désormais voler seul comme en atteste la séquence proposée. Cette dernière a coupé le souffle aux nombreux spectateurs assis dans la salle Pierre Lamy et s'est terminée par une ovation ! A quoi devons-nous nous attendre alors pour la sortie du film ?
A noter enfin, Dragons 2 bénéficiera d'une toute nouvelle série de logiciels qui améliorent nettement le rendu.









Dragon

 

Mune

 

 

 

Mune
Ci-dessus, deux des rares images disponibles publiquement du projet.

Mune :

Alexandre Heboyan, Benoit Philippon et Aton Soumache sont venus nous présenter les premières images et design de leur tout dernier film, Mune ! Une véritable création originale entre deux mondes opposés où se mêlent poésie et magie par leur univers.
Dans un monde fabuleux, Mune faune facétieux, est désigné malgré lui gardien de la lune. Profitant de ses débuts désastreux, le gardien des ténèbres vole le soleil gardé par Sohone. Ce dernier accompagné de Cire et Mune partent dans une quête extraordinaire et enchantée.
Les deux coréalisateurs nous ont dévoilés la genèse de ce film hors normes, un conte destiné pour tout public. Ce projet est né alors qu'Alexandre était animateur chez Dreamworks et Benoit scénariste plus les films en prises de vue réelles. Les deux hommes se sont retrouvés par l'intermédiaire du producteur Anton Soumache. Chacun a pu faire bénéficier son expérience afin de faire évoluer au mieux l'histoire et le Design. Par exemple Alexandre a demandé à son ami Nicolas Marlet, artiste chez dreamworks et auteur des design de Dragons 2, de l'aider dans les recherches graphiques du films.
La production n'a pas souhaité réaliser de teaser, préférant se concentrer sur des designs, des turns overs de personnages et des tests d'animations. Par exemple on a pu voir une séquence de Cire avec la voix de Nathalie Portman tiré d'un tout autre film. Ce test résume parfaitement bien l'état d'esprit qui règne entre Alexandre et Benoit, deux personnes souhaitant faire une poésie humoristique. Ce pari est pour l'instant en passe de réussir !

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space