Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Game Developer 2010 - Avant-programme

space

Game Developer 2010 - Avant-programme

Publié le 05 mars 2010 par now
space


La GDC Game Developers Conference – ouvre ses portes Lundi 8 mars à San Francisco. L’événement rassemble chaque année plus de 17 000 professionnels, essentiellement développeurs de jeux vidéo, qui viennent écouter des centaines de conférenciers et, surtout, en profitent pour développer leur réseau de contacts et échangent les dernières « news » autour de leurs projets.

 

A la différence de l’E3, qui a lieu en Juin à Los Angeles et qui est davantage orienté vers des présentations « marketing » des jeux de la rentrée 2010, la GDC est le lieu idéal pour avoir accès à toutes les « stars » du développement du jeu vidéo – Marc Cernis, Clint Hocking, etc. – et bénéficier de présentations très techniques sur tous les aspects du développement du moment.

 

 

Pour nous qui sommes passionnés d’images, les sessions les plus intéressantes se trouvent ici. Les meilleurs spécialistes de l’animation, des effets spéciaux, des cinématiques, du design de personnages, viennent partager petits et grands secrets.

 

A noter en particulier, la présentation de Henry LaBounta (Chief Visual Officer, Electronic Arts Black Box), qui s’intitule : Art Direction Tools for Photo Real Games. Cette conférence intéressera tous ceux qui veulent créer des jeux les plus réalistes possibles. Henry LaBounta vient du monde des effets spéciaux et de l’animation et il dévoilera certains outils et techniques particulièrement utiles dans ce cadre. Il analysera en particulier des jeux récents en démontrant ce qui contribue à rendre le jeu plus crédible et, au contraire, ce qui ne fonctionne pas sur un plan visuel. Henry est un excellent conférencier et c’est toujours un plaisir de l’entendre.

 

 

Une autre conférence particulièrement attendue est celle que donneront Erick Pangilinan et Robh Ruppel, tous les deux directeurs artistiques chez Naughty Dog. Ils présenteront le pipe-line de production qui a permis de créer l'un des jeux les plus impressionnant du moment, tant au niveau du game-play que de la réalisation. Ils présenteront à ce titre les techniques qu’ils ont dûes développer pour passer du design en 2D à un environnement 3D entièrement interactif.

 

Enfin, il ne faut pas manquer la présentation de David Hego, directeur artistique chez Rocksteady, qui présentera son travail sur Batman : Arkham Asylum. David fera une présentation de son travail  et des techniques qui lui ont permis de respecter le personnage original ainsi que son environnement sans trahir la licence originale. Une conférence qui s’annonce passionnante car si le jeu est l'un des plus beaux jamais réalisé, il respecte également parfaitement l’esprit de Batman.

 

 

Bien évidemment, il y a des dizaines d’autres sessions fascinantes. Impossible de toutes les lister ici. Les conférences sur les « social games » et « browser based games » seront légions. David Collier, un des meilleurs spécialistes du Japon, donnera une conférence sur les jeux sociaux au Japon.

 

 

Pour ceux qui, comme moi, suivent de près le développement du marché des « serious games », la présentation de Ben Sawyer (Digitalmill), Noah Falstein (The Inspiracy), Dan White (Filament Games, LLC), Colleen Macklin (Parsons the New School for Design) et Kan Yang Li (Parsons The New School for Design) sera de toute évidence à ne pas manquer.

 

Autre « must » : la conférence de Sid Meier (Director of Creative Development, Firaxis Games) intitulée “The Psychology of Game Design (Everything You Know Is Wrong)”. Sid Meier est le game designer de Civilization – entre autres – et l'un des game designers les plus respectés au monde. Il évoquera le facteur clef  de succès  pour développer des jeux qui rencontrent l’adhésion du public : la psychologie du joueur. Ce facteur est selon lui beaucoup plus important que toutes les considérations liées à la véracité historique, de graphismes élaborés et de programmation sophistiquée.

 

 

 

 

On vous recommande également la conference intitulée : Artgame Sessions

 

Les conférenciers sont : Daniel Benmergui (Independent), Anthony Burch (Destructoid), Jason Rohrer (Independent), John Sharp (Professor, Savannah College of Art and Design-Atlanta), Frank Lantz (Creative Director, Co-Founder, area/code), Wesley Erdelack (Writer, versusclucluland.com).

 

Ils exploreront le movement “artgames” dont l’objectif est d’étudier la manière dont les mécaniques de jeux et les techniques interactives peuvent contribuer à l’exploration de la condition humaine, simuler des émotions subtiles et, in fine, contribuer à transformer le joueur. Ambitieux mais prometteur.

 

Autre évenement à ne pas manquer : “The Game Design Challenge 2010: Real-World Permadeath” dont les conférenciers sont tous des pointures de la Recherche et du Développement : Eric Zimmerman (Independent), Heather Kelley (Founder and Game Designer, Kokoromi), Erin Robinson (Independent Game Developer, Wadjet Eye Games), Jenova Chen (Co-Founder, thatgamecompany), Kim Swift (Project Lead/Game Designer, Airtight Games).

 

 

 

 

 

Enfin, pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur les challenges que les artistes, directeurs artistiques, animateurs doivent relever dans le monde des jeux vidéo, la table ronde intitulée « Technical Artist Roundtable » est généralement très intéressante. Elle rassemble une bonne vingtaine de professionnels de la création graphique du jeux  vidéo partageant retour d’expérience et conseils pour réussir au mieux dans ces différents métiers. L’occasion de rencontrer vos « pairs » dans un climat chaleureux, ouvert et de confiance réciproque.

 

Impossible – encore une fois – de tout décrire ici : Le contenu de la GDC est tellement riche que les 5 jours de la manifestation ne suffisent pas à tout voir, à tout découvrir. D’autant plus que la GDC ne se limite pas à ses conférences. Il faut également assister aux remises de prix, arpenter les allées du « trade floor » - partie exposition de la manifestation où l’opportunité est donnée de rencontrer les fournisseurs de solutions techniques, de Autodesk à Wacom – et, plus important que tout le reste, survivre aux différentes « parties » et autre cocktails organisés tout au long de la semaine.

 


Rendez-vous sur le site officiel de la manifestation pour en savoir plus d'ici là !
A suivre très prochainement…

 

De notre envoyé spécial, en direct de San Francisco
Jean-Michel Blottière - www.3dvf.com


space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space