Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Didacticiels / Natural Painting : La Pomme

space

Natural Painting : La Pomme

Publié le 24 novembre 2005 par lieo
space


La pomme David REVOY novembre 2005

 

 

 


Intro :
Quoi de plus simple que de dessiner une pomme? Pratiquement tout le monde dirait "je sais dessiner une pomme".
Pourtant, loin de l'automatisme du cercle rouge à languette noire, la vraie pomme relève d'une vraie difficulté. Nous allons l'aborder au cours de ces quelques "pas à pas" commentés.



Le logiciel utilisé est Photoshop CS2, mais la méthode est valable pour tous les logiciels de dessin, y compris la technique traditionnelle.



Photo de référence prise sur Morgue file

Les dessins de pommes ne notre enfance

 

 

 

 

1.

 

L'exercice va être de créer une pomme de la forme que l'on souhaite sous la lumière que l'on veut et le tout d 'une manière réaliste sans recopier une photo, donc d'imagination. Pour imiter cette réalité visuelle, il faut l'observer, et pour l'observer, soit avoir le fruit en question ou bien une photo de bonne qualité (1).
Pourquoi faire si on n’imite pas la photo ?

 

Car sans la photo ou l'objet, notre connaissance serait limitée ( à moins d'en être expert ) et nous dessinerions ce que nous voyons en (2) une sphère rouge munie d'un pédoncule, ce qui ne serait pas réaliste car une pomme, ce n'est pas rond, ce n'est pas rouge mais bien plus que ça. Il est temps de faire révolution de ce que nous avait enseigné notre chère maîtresse de maternelle.


Esquisse légère de la pomme


1. Le dessin
Commencer sur un papier gris clair ou différent du blanc, dessiner les contours et travailler les proportions du fruit sans hésiter à gommer et recommencer.

 

 


Esquisse ombrée de la pomme schéma de lampe

 

2. L'ombre
Avec une brosse diffuse en mode produit, d'une opacité faible et un gris clair, constituer, couche après couche, une ombre sur l'objet mais également une ombre portée.

 


Esquisse ombrée de la pomme lumières

 

3. La lumière
Avec le même pinceau en mode normal avec une couleur blanche, on dessine l'impact de la lumière sur l'objet. Le but est d'obtenir à ces étapes comme un fruit en plâtre ou sculpté dans la craie.

 


Schéma des chemins parcourus par la lumière

 

4. Le “ clair-obscur ”
Continuer de modeler en alternant pinceau blanc / pinceau noir à faible opacité. et dessiner la lumière que réfléchit le sol sur la pomme. Effacer également les traits de départ.

 


Colorisation de l’image avec un dégradé

 

5. Le fond
Après avoir baissé la luminosité de l'image ( image /réglage /luminosité) avec l'outil dégradé en mode couleur, inscrire dans les gris un dégradé avec des teintes de vert à ocre ( choix artistique, ici le vert pâle va servir à faire ressortir le rouge de la peau ).

 


Colorisation en rouge de la pomme

 

6.Couleur de base
Avec un pinceau en mode produit et une teinte rouge brique, peigner la pomme, le mode produit va multiplier la teinte de base avec la couleur du pinceau, permettant ainsi la conservation des ombres et lumières.

 


Ajout de teintes secondaires

 

7. Teintes secondaires
Après avoir réglé la luminosité de l'image/ le contraste / et la saturation des couleurs ( image /réglage/... ). Ajouter des teintes secondaires à la pomme (des rouges verts et des rouges jaunes) afin d'avoir une richesse de tonalités différentes en fond.

 


Base de la texture

 

8. Texture 1
Toujours avec un pinceau en mode couleur mais plus fin cette fois, dessiner le fond des dessins de texture de la pomme comme vu sur la photo (page1-tutoriel "la pomme" ). Respecter bien la surface de la pomme en peignant dans le sens des volumes.

 


Grain de la texture

 

9. Texture 2
Avec un outil plus granuleux ( schéma ) dessiner en jaune paille les parties claires des motifs de la texture.

 


Radiosité

 

10. Radiosité au pinceau
Avec un pinceau aérographe large et rouge avec une opacité minimale simuler la lumière renvoyée par la pomme sur le sol. Rehausser également le rouge sur les parties exposées à la lumière.

 


Grains et pores

 

11. Détails de texture : grains et pores
Avec un outil qui génère des particules, ajouter un grain à la peau avec plusieurs passages en vert foncé puis jaune paille, finir au petit pinceau pour réaliser les tâches claires de la texture.

 


Hautes lumières

 


11. Hautes lumières et points lumineux
Dernière étape : placer les hautes lumières de la pomme au point d'incidence de cette dernière puis peaufiner les contours de votre fruit.
A la fin, sur un calque séparé du reste, donner un dernier coup d'aérographe large et blanc pour simuler le très fin effet miroir que possède la peau de la pomme (coté droit) et qui reflète le sol.
Reste plus qu'à croquer dedans !

 

 

 

 

 

Bonne création :)

 

David REVOY
Site

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space