Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Le Clash - NTM

space

Le Clash - NTM

Publié le 13 août 2001 par lieo
space

Epic, Directors Republic et Exmachina présentent
Le Clash - NTM






 

 

 


Le concept : Sur une idée originale de Tanguy Dairaine, Exmachina a conçu un film de 6 minutes découpé en deux parties : un clip de Kool Shen, un de Joey Starr. Réalisé par Tarik Hamdine, ce nouveau concept d'un clip de 6 minutes est une introduction à l'album complet de NTM. Le clip et son découpage ont été fait en parallèle avec l'écriture de la musique et des paroles. Les
recherches de l'ambiance et le story board ont été réalisés par Marc Maggiori et Bertrand Gatignol
.




Le sujet
Dans le mouvement hip hop, un clash est un affrontement entre deux DJ (ou 2 MC) sur un thème musical. Par ailleurs, dans ce clip, NTM dénonce le système du hip hop aujourd'hui et sa récupération commerciale.


L'histoire : Introduction par 20 " de prise de vue réelle de la fin d'un concert de NTM. La fin d'un concert. Les NTM sortent de scène pour gagner les coulisses. Clameur des fans qui scandent le rappel de Joey Starr et de Kool Shen. Découverte de l'underground... Début de la course poursuite entre Joey Starr et Kool Shen...






Jusqu'à la rencontre, face à face sur les tours de St Denis. Au moment où les deux adversaires vont se rejoindre, des tours poussent comme des champignons sous leurs pieds, les éloignant l'un de l'autre et les empêchant de se battre... Une cité naît autour d'eux... Kool Shen et Joey Starr se défient du regard puis se lancent dans un combat de Up Rock. Les tours en tremblent puis s'écroulent... Vision apocalyptique de St Denis... Arrivée dans le Grand Stade de France où l'affrontement a enfin lieu. Les deux hommes se jettent dans le combat, et l'intensité des coups est telle que le sol s'effondre sous leurs pieds. Ils retombent dans l'underground, éclairé uniquement par un puits de lumière. Joey Starr et Kool Shen;s'affrontent une dernière fois du regard et disparaissent dans l'ombre. Fin sur l'emblème du Suprême NTM




Pour la réalisation de son dernier clip, Tarik Hamdine apporte tout son savoir-faire de réalisateur mais aussi toute sa connaissance du milieu hip hop (ancien graffeur, toujours danseur, aime le rap depuis son premier concert NTM à l'âge de 14 ans). Le choix du noir et blanc permet de garder le côté authentique du groupe. Il n'y a pas de demi-teintes, comme le discours de NTM.


Exmachina a été choisie pour son pôle créatif. "Non seulement ses secteurs d'activité sont variés (pub, jeux, clips, films grand format, cinéma,...)", souligne Tarik Hamdine, "mais en plus Exmachina engage des artistes, et non pas des faiseurs d'images. Exmachina donne leur chance aux jeunes réalisateurs et parie ainsi sur l'avenir". Le savoir-faire d'Exmachina, ainsi que sa chaîne complète de production (un film peut être entièrement post produit chez Exmachina) sont des atouts majeurs pour un clip de cette envergure.


La motion capture, réalisée dans le studio d'Exmachina à St Ouen, a apporté rapidité et qualité de production, tant au niveau technique qu'artistique. La récupération des mouvements de danse hip hop ne peut se faire qu'en système optique (pas de câbles sur les "comédiens-acteurs-danseurs" mais des capteurs) ce qui les laisse entièrement libres de leurs mouvements.

 



Tanguy : Producteur de clips et de pubs chez Prêt à Tourner, Tanguy est à l'origine du projet NTM. C'est sur son initiative que cette histoire a pu être possible. Pour Tanguy, NTM est le groupe mythique. En effet, seule une icône peut être modélisée car elle doit pouvoir être reconnue immédiatement.


"Ce clip est une première de par son esthétique -univers très noir sans concessions- et de par sa technique (motion capture, plug-in Painterly pour un effet "vibrant")" sourit Tanguy. "Le résultat, de par le travail des danseurs et d'Exmachina, est au-delà de ce que je pensais possible de faire à l'heure actuelle.."








La Technique : Les capteurs des comédiens sont calés sous format TRC. Une création du squelette interne (ainsi que, pour certaines scènes, l'adaptation du squelette du comédien à celui des rappeurs) est faite sous HTR. Dans Filmbox, les personnages simplifiés sont alors loadés pour vérifier la cohérence des mouvements.

Une animatique est faite sous Maya avec les personnages et les décors simplifiés ainsi que les mouvements de caméra.

 


 



Crédits :
Le Clash - NTM
Un film de Tarik Hamdine
Producteur : Tanguy Dairaine, Directors Republic
Producteur Délégué : Epic (Sony Music France)
Images : Exmachina


Fiche technique Exmachina
Motion Capture
Animation et BDD personnages : Maya
Modélisation décors : 3DS Max
Plug in : Painterly

 

 

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space