Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Marcos Fajardo - Arnold renderer

space

Marcos Fajardo - Arnold renderer

Publié le 25 août 2000 par 3DVF
space

Interview de Marcos Fajardo, développeur du moteur de rendu Arnold (Messiah:render).




3DVF : J'aimerais savoir en fait où en est Arnold. Comment gère t'il les textures par exemple ? sur quels canaux ? (diffus, bump, glossiness, etc...).

 

Marcos : En ce moment j'ai les canaux de diffus, bump, réflexion et d'émission fonctionnant, et je travaille à plus de canaux. Vous pouvez moduler n'importe lequel d'entre eux avec une texture, image ou procédural, bien que je travaille toujours à ce dernier. La liste de chose a faire est longue, encore beaucoup de travail.

 

 


3DVF : Arnold est -t-il également capable de générer des caustics ? quelques rendus tests ?

 

Marcos : Je n'ai écrit aucun code spécial pour des caustics encore, bien que j'essaye quand j'ai du temps. Les caustiques sont jolis, mais ne sont pas d'une grande nécessité pour la plupart des productions. Le radiosité efficace et les ombres douces sont beaucoup plus important, et c'est ici que je focalise mes efforts de recherches.

 

 

3DVF : Arnold gère-t-il les lumières volumétriques ? visibles dans les réflexions réfractions ? capables de renvoyer des ombres ?

Marcos : Oui, en fait Arnold est utilisé dans un module de DAO pour la conception d'éclairage. J'ai dû concevoir des techniques spéciales pour rendre rapidement des centaines de spotligts entièrement volumétrique et ombragés. Il supporte plusieurs modèles anisotropes de dispersion, et peut même en calculer de multiple. Ici quelques exemples très simples.

 

3DVF : Comment gère-t-il actuellement (on est conscient qu'il est encore en développement (?) ) les surfaces semi-transparentes, style verre, etc..?

 

Marcos : Le système de "shading" est récrit pour supporter des shaders programmables, transparence et la réfraction arrivent bientôt.




3DVF : Gère-t-il le motion blur et le Depth of Field ? si oui sont-ils visibles dans les réflexion/réfractions ?

 

Marcos : Comme dans n'importe quel raytracer moderne, le motion blur et le DOF sont intégrés dans l'algorithme d'antialiasing. Tout est "bluré", la géométrie, les ombres, la radiosité et les volumétriques. Nous avons fait quelques essais mais il y a encore quelques anomalies, ainsi c'est pourquoi vous n'avez vu aucun exemple.

 

 

3DVF : Sur quel plate-forme tourne-t-il actuellement en dehors de lightwave ?

 

Marcos : ll ne fonctionne pas sur Lightwave. Il y a des plugins prototype pour 3D Studio Max. Cinesite R-U développe un lien pour Maya.

 

 

3DVF : D'après les rendus de MentalRay en conditions identiques (objet sur un plan, GI par l'environnement) peut-on encore affirmer que arnold est LE meilleur, ou plutôt un concurrent digne de l'être ? Serait-il possible par exemple d'avoir les temps de rendu/machine pour ces quelques images ?

 

 

Marcos : Il serait idiot de clamer que n'importe quel renderer est "le meilleur". Arnold est certainement très rapide dans les environnements extérieurs, mais personne n'a conduit côte à côte une comparaison, ainsi il est difficile de dire. Cependant, les temps enregistrées par des sources indépendantes semblent suggérer qu'Arnold soit plus rapide pour la même qualité.

 

 



3DVF : Peut-il être porté sur une render-farm ? sous quels OS ? (calcul en réseau sous Unix, NT, ...?)

 

Marcos : Oui, bien que la mise en place réelle du réseau change de plate-forme en plate-forme. Le réseau fonctionne particulièrement bien avec Max, puisque Arnold fonctionne comme renderer de remplacement, et Max prend soin de toute la partie réseau.

 

 

3DVF : Quand sera-t-il disponible, à quel prix ? le prix est intéressant à connaître vis à vis du marché et de MentalRay qui est assez cher...

 

 


Marcos : Malheureusement je ne peux pas vous donner une date ou un prix. Arnold est en cours de développement et j'insiste beaucoup sur ce fait. Il sera prêt quand il sera prêt…

 

 

3DVF : Quel est son intérêt réel, en toute objectivité, par rapport à des concurrents comme MentalRay (dont la 3 est en bêta version en test dans des productions cinématographiques) ou PRman ?

 

Marcos : Je ne pense pas qu'il soit sage de comparer Arnold à des renderers stable et approuvés en production. Aussi, Arnold est en cours de développement, et ces deux renderers sont utilisés depuis quelques années maintenant.

 

 

Cependant, nous pouvons sans risque dire qu'Arnold excelle en illumination global haute qualité avec artifact. Il est beaucoup plus dédié au rendu pure qu'aux effets visuels. Il sera certainement très utilisé dans le milieu architectural.

 

 



3DVF : Marcos, merci beaucoup pour tes réponses, nous sommes impatient de tester une version d'Arnold. Une dernière chose peut-être ?

 

Marcos : Nous travaillons sur une nouvelle animation que devrais réjouir beaucoup de monde…. Avec un certain pepe dans le rôle principal.

 

 

3DVF : Pour quand ? :)

 

Marcos : Dans 1 mois environ...

 

 

3DVF : Merci à Marcos pour sa grande disponibilité - Les images appartiennent à leurs auteurs.

 

Cette interview calmera peut être un peu la "guerre des moteurs". Un moteur de plus, c'est un outils de plus pour l'artiste et c'est tant mieux. C'est grâce à la diversité et à la concurence que les choses progressent.

 

 


3DVF
25/08/2000

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space