Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / EX Machina : Entretien Marc Bellan

space

EX Machina : Entretien Marc Bellan

Publié le 23 avril 2001 par lieo
space

EX Machina, présentation de Final Fantasy IX : Entretient

 

 

 

Suite au communiqué de presse précédent, nous avons décidé d'en savoir plus quant à la réalisation de ces cinématiques, et nous nous sommes donc directement rendus dans les locaux d'ExMachina. Là bas, Marc Bellan (réalisateur), Jean-Jacques Benhamou (chef de projet) et Jérôme Desvignes (Infographiste 3D) nous ont acceuillis afin d'en savoir plus.

 


Tout d'abord, il faut savoir qu'ExMachina possède des bureaux à Tokyo depuis près d'une dizaine d'années et depuis, nombreux sont les projets réalisés de pair avec le Japon. C'est par ce biais que SquareSoft a décidé de faire sous-traiter 3 minutes des cinématiques (une heure totale sur 4 Cd-Rom) de l'un de ses produits phares : Final Fantasy 9. Cette réalisation a débuté en septembre 99, et a eu recours à 3 mois de production plus un mois de préparation, permettant d'évaluer l'ampleur du projet. Près d'une quarantaine de personnes y sont intervenues.


Ces cinématiques correspondent à trois passages du jeu:
- Le château de LinfBloom
- L'intérieur du château au moment de l'attaque des mages noirs
- Un lieu clos lors de l'attaque d'un monstre

Pour la réalisation du château, celui-ci a été redesigné, puis l'équipe a dû faire appel au sculpteur Charles-Eric Gogny qui a d'abord recréé la maquette à partir des story-bord, puis celle-ci a été modélisée et affinée sous Maya. Tous les objets 3D sont en Nurbs, et les cinématiques ont été composités sous AfterEffect puis Illusion à l'aide de Philipe Leprine (Compositor Artist), contrairement à la majeure partie des productions japonaises qui ne font que rarement appel aux solutions de compositing par préférence à des rendus bruts nécessitant des parcs machines considérables.

 

Le pricipal souci qu' a enduré l'équipe technique est le fait que tout les modèles ont été créés par SquareSoft avec RenderMan, moteur de rendu dont ne disposait pas ExMachina à l'époque. Ce sont donc "toutes" les textures qui ont dû être refaites directement par les infographistes pour le renderer Maya. Les animations ont toutes été travaillées manuellement. A l'exception près des soldats, où l'on a eu recours à du rotoscoping. Les directeurs artistiques Japon désiraient une démarche très spécifique, proche de celle de l'armée japonaise. Et après plusieurs essais l'équipe ExMAch France s'est rendu compte que les Japonais marchaient, contrairement à elle, en posant la plante du pied avant le talon. C'est donc en filmant le réalisateur japonais et en rotoscopant la captures de sa démarche que l'animation voulue a pu être mise au point.

TOMB RAIDER 5 :

Pour TombRaider, c'est 15 minutes d'animation qu'ExMachina a réalisées sur un total de 3 mois. Soit 35 personnes et une équipe dédiée à la motion capture. Ici, c'est 3dsMax qui a été utilisé. Une technique intéressante de LapsSync a été utilisée, il s'agit du DataGloves de FilmBox, qui permet d'assigner des contrôleurs de mouvements aux mouvement de ses doigts. Ainsi pour animer rapidement toutes les expressions du visage de Lara, un marionettiste a capturé ces mouvements pendant 2 jours. La majorité des décors extérieurs sont des lieux réels filmés couplés à un travail de caméra mapping et de mate painting, et pour les intérieurs les plans sont en 3D.
Pour finir, en cadeau pour ceux qui auront la chance de finir le jeu, vous pourrez voir le teaser de TombRaider 6 réalisé sous Maya, annonçant une éventuelle suite des aventures de cette sulfureuse Lara...

D'autres réalisations viennent de voir le jour dont 2 films pour le Japon au format IMAX, tout en synthèse et avec un système de vision en relief par le biais de 2 projecteurs developpé par ExMach. Mais nous ne vous en dévoilons pas plus pour cette fois...



Merci à ExMachina pour cet entretien (remerciements à Sophie Bordone, Marc Bellan , Jean-Jacques Benhamou et Jérome Desvignes )

 

 

 

Final Fantasy IX
Images Exmachina
Director : Marc Bellan
© 2000 Square Co., Ltd & Square Visualworks Co., Ltd
Final Fantasy, Squaresoft & The Squaresoft logo are the Registered
Trademarks of Square Co., Ltd
All rights reserved

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space