Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Actualité Quotidienne / Evènements / Annecy 2014 : Pete Docter présente The Inside Out, le prochain Pixar

 

Annecy 2014 : Pete Docter présente The Inside Out, le prochain Pixar

Publiée le 11 juin 2014 par shadows44 (3809 lectures)
space

The Inside Out

A l'occasion d'Annecy 2014, Pete Docter dévoile en première mondiale des informations sur The Inside Out, film des studios Pixar prévu pour l'été 2015.

Mardi midi, tandis que certaines sociétés s'activent déjà pour préparer l'ouverture du MIFA du lendemain, une queue dense se forme aux Haras sous un soleil de plomb. Ce lieu remplace temporairement la traditionnelle salle de Bonlieu, actuellement en travaux, et accueille les projections et conférences les plus importantes.


Haras
L'entrée des Haras

Si tant d'étudiants et professionnels ont fait le déplacement, c'est pour un studio, et un réalisateur : Pete Docter présente en exclusivité mondiale des images d'Inside Out, qui ne sortira qu'à l'été 2015.

L'histoire est directement inspirée par la fille du réalisateur, qui lui avait déjà servi de modèle pour le tout début de Là-Haut : vers l'âge de 12 ans, sa transition vers l'adolescence a été l'occasion de nombreuses interrogations pour son père, face à ses changements d'humeur.
Inside Out nous place donc littéralement dans la vie et l'esprit d'une jeune fille d'une douzaine d'années. Ses pensées et actions sont dirigés par plusieurs personnages, qui représentent des émotions : Joy, la Joie, qui a pour but de la rendre heureuse ; Fear, la Peur, qui cherche à la garder en sécurité. Les autres personnages (Anger/la colère, Sadness/la Tristesse et Disgust/le dégoût ont eux aussi leur rôle dédié.

Ces émotions sont situées dans une sorte de centre de contrôle de l'esprit de la jeune fille, et peuvent agir sur ses actions, mais aussi ses souvenirs. Ceux-ci sont matérialisés sous forme de boules colorées et lumineuse, la teinte correspondant à une émotion tandis que la luminosité est proportionnelle à l'importance du souvenir.

Pete Docter nous a donné quelques éléments du scénario : suite à un déménagement, la jeune fille a du mal à s'habituer à sa nouvelle ville et sa nouvelle école. Sadness, la Tristesse, cherche alors à la faire pleurer en classe... La dispute qui en découle entre cette émotion et Joy, la Joie, propulse ces deux personnages dans les tréfonds de l'esprit de l'adolescente. Nos deux émotions devront tenter de retrouver ensemble le chemin de la salle de contrôle, en passant dans différentes "îles" qui correspondent à des aspects de la personnalité : rêves, amusement, pensée abstraite, inconscient, etc.
Pendant ce temps, les autres émotions se retrouvent seules à contrôler l'adolescente. Avec des résultats plus ou moins réussis...

Côté graphismes, Pixar sort de sa zone de confort : les émotions sont constituées d'une sorte d'assemblage de "particules d'énergie", qui donnent à leur surface un aspect cotonneux, nuageux, avec un léger halo.
L'animation est plus cartoon que ce à quoi le studio nous a habitués, avec par exemple bien plus de stretch.
En parallèle, l'adolescente et ses deux parents ont un rendu proche des humains de Toy Story 3.

Pete Docter a bien voulu nous dévoiler en exclusivité les cinq premières minutes du film, mais aussi quelques plans, le tout en "work in progress" : mélange d'animatique, layout et animation définitive ou non. Une plongée au coeur du travail des artistes.

Pete Docter
Pete Docteur, manifestement ravi face aux applaudissements du public

Nos impressions ont été particulièrement positives, et les applaudissement nourris du public montrent que nous n'avons pas été les seuls dans ce cas.
Pixar nous propose manifestement ici un concept qui change des habitudes du studio, et qui laisse présager une comédie remplie de rires et émotions. En clair, de ce que nous avons pu voir, Pete Docteur pourrait bien nous livrer l'été prochain un film de la qualité d'un Là-Haut !

space
space

Les derniers commentaires (4)

#2
Sa a l'air bien sympa ouai :) J'adore les rendu
 
#4
Quelques visuels supplémentaires : Image Image (recherche sur les décors intérieurs) Le voisin de Mr Hublot ; fan de foot, l'écran qui lui sert de visage diffuse des match à longueur de journée... Image Image
 
space
space
space
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space