Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Actualité Quotidienne / Logiciels / iFace3D : Digiteyezer décline son application de scan 3D sur iPhone pour le grand public

 

iFace3D : Digiteyezer décline son application de scan 3D sur iPhone pour le grand public

Publiée le 21 mars 2011 par shadows44 (6360 lectures)
space

Fin 2010, nous évoquions l'application pour iPhone iScan3D, développée par la sociétée Digiteyezer. Il s'agissait d'une application de photogrammétrie : des modèles 3D étaient scannés de façon semi-automatique à partir d'images capturées par l'iPhone. Le tarif du système le réservait cependant à des professionnels ou passionnés.

Digiteyezer vient toutefois d'annoncer une déclinaison grand public de son produit, avec des fonctionnalités réduites mais un prix en conséquence.
Cette nouvelle application, iFace3D, sera elle aussi disponible sur iPhone, avec un lancement prévu lors du prochain Laval Virtual (du 6 au 10 avril 2011).

Contrairement à iScan3D, qui se voulait généraliste, iFace3D est axée uniquement sur la reconstitution de visages. L'interface est simplifiée par rapport à iScan3D, de façon à être plus simple d'utilisation (l'application est censée guider pas à pas l'utilisateur).

Voici une vidéo donnant une idée du processus, avec également un exemple de résultat :



Comme pour iScan3D, la reconstruction se fait sur les serveurs de Digiteyezer, les données étant transmises via 3G. La société évoque un temps moyen de reconstruction de l'ordre de 3-4 minutes.
Le modèle 3D peut ensuite être visualisé sur iPhone, puis exporté en stl, obj, vrml, ou imprimé en 3D (on peut supposer l'existence d'un partenariat avec un des imprimeurs 3D du marché).

Enfin, le but ultime, à terme, est de proposer également un export sur des sites web ou réseaux sociaux de type Facebook ; ce dernier point sera sans doute possible lorsque WebGL, par exemple, aura pris de l'ampleur.

 

En ce qui concerne le modèle économique, il est basé sur un système d'achat + paiement au sein de l'application (prix ci-dessous non définitifs, et donnés à titre indicatif) :
- application payante, pour un prix qui devrait se situer sous la barre des 3 euros ;
- via des achats in-app, l'utilisateur déboursera uniquement en cas d'export du modèle 3D ou d'impression 3D. Pour l'export, le prix devrait être de l'ordre de 1 ou 2€.
La visualisation de visages scannés sur l'iPhone reste totalement gratuite.

Comme nous l'indiquions plus haut, l'avant-première est prévue pour Laval Virtual, avec un lancement officiel après l'évènement.

space
space
space
space
space
space
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space