Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Actualité Quotidienne / Démoreels / Edouard Chambonnet : démoreel 3D & compositing

 

Edouard Chambonnet : démoreel 3D & compositing

Publiée le 20 avril 2012 par shadows44 (5325 lectures)
space

Edouard Chambonnet présente sa dernière démoreel 3D et compositing, visible sur son nouveau site.

Chambonnet

space
space

Les derniers commentaires (43)

#1
En montage vidéo, une initiative à surveiller : http://trac.videolan.org/vlmc/ Un soft de montage vidéo lancé par l'équipe du lecteur VLC. C'est encore une pré-alpha et ça se voit, mais dans quelques mois peut-être...
 
#2
Ta question est de passer totalement au libre ou d'utiliser des soft sur une plateforme libre? Ya des soft propriétaires qui fonctionne bien sur linux comme maya par exemple. En passant, Nuke est compatible linux? (pour correspondre avec AE sous win comme soft de post-prod). J'ai essayer Ubuntu Studio et je ne suis pas certains du réel intérêt de cette distribution. Globalement, et avec l'usage, tu as ta palette de soft que tu utilise régulièrement et souvent, tu les retrouve dans toutes les distributions. Avec l'expérience, tu te fera un OS léger et stable bien personnalisé avec les soft que tu affectionne et basta. Tu peux voir des distribution pré-faite comme une forme de bon départ dans un univers parfois mal maîtrisé au début (mais on s'y fait vite). Je plussoie Shadows44 pour la surveillance de VLMC :)
 
#3
Pour Indesign bien que ce soit un peu différent sur le fond, mais tu peux utiliser la suite Open Office Draw dans la plupart des cas... Tu as aussi l'excellent Scribus qui fait le taf ;) Pour Première, y'a quelques trucs sympas mais pas compatibles Linux, et sur Linux, j'en connais que deux, Cinelerra et Kdenlive, mais je ne sais pas trop ce qu'ils valent Pour After Effect, je ne connais que Jahshaka en équivalent Pour avoir déjà bossé avec, c'est un excellent petit soft de compo ( c'est pas AE c'est sur, mais il dépanne beaucoup si tu veux rester en freewares ;)) Tout les softs que je t'ai indiqué se trouvent sur Framasoft.com normalement ;)
 
#4
Waouh merci pour les réponses toujours aussi rapide :) . Pour répondre à rls, j'aimerais vraiment essayer de e passer au maximum des soft windows même si pour certais (genre AE) ca va être difficile. Avec les soft cité je pense déjà pouvoir bien me débrouiller. Sinon pour ce qui est de la distro, pas qrand intérêt d'installer une version "graphisme" si ce n'est le fait que tout est prêt. donc je pense que je vais rester sur une "classique". Donc du coup j'ai une nouvelle question, est-ce que vous me conseilleriez une distro en particulier. Je pensais soit à UBUNTU le plus Windowsien des Linux ou bien FEDORA avec lequel j'ai déja bossé. J'aimerais éviter tant que possible DEBIAN qui reste assez difficile à prendre en main.
 
#5
il est vrai qu'ubuntu est bien pratique car une très grande communauté s'est créée autour de lui et qu'il est bien soutenu. Ca reste un très bon choix donc. Pour fedora, je ne saurais te guider, je ne l'ai jamais vraiment utilisée. Je sais seulement que c'est sur cette base (avec red hat) que sont testé les soft d'Autodesk qui fonctionne sous linux, de là à dire que c'est une preuve de stabilité, je ne pense pas. Je reste sur le choix d'ubuntu pour démarrer mais c'est un jugement subjectif face à ta proposition. D'autant que tout les environnement graphique les plus utilisés fonctionne avec Ubuntu (Gnome, Kde, Xfce avec les distro respective Ubuntu, Kubuntu et Xubuntu). Le site du zéro propose une très bonne aide sur le sujet Ubuntu : http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-12827-reprenez-le-controle-a-l-aide-de-linux.html#part_12826
 
#6
Donc je vais passer surement sous Ubuntu qui me parait coller le plus à mes attentes. Merci bien pour tous ces conseils, je pense que j'ai déjà de quoi faire avec les logiciels que vous m'avez donné, le temps que je les prenne en main :pt1cable: , surtout Blender qui m'a l'air d'être particulièrement compliqué (enfin peut être pas la dernière version qui intègre une interface plus convivial ^^)
 
#7
ouai je pense que c'est une bonne manière de démarré sur linux, l'aide est bien fourni sur le web français. Blender n'est vraiment pas compliqué (même avant sa nouvelle interface). C'est juste une autre façon de travaillé et qui est bien pensé je trouve. De toute façon, il y a plein d'option qui permette de mieux s'y faire dans l'interface au niveau des périphérique d'entré (pour le viewport par exemple). Mais c'est vrai que l'interface de la version 2.5x fait un peu moins peur à ceux qui connaissent déjà l'interface des autres soft 3D. C'est un peu le même effet pour quelqu'un "formaté" à Photoshop et qui se retrouve devant GIMP. Voila de quoi bien démarré sur Blender : http://blenderclan.tuxfamily.org/html/modules/news/ :)
 
#8
Il y a un truc que je ne comprends pas. Passer sous Linux pour mieux exploiter Maya, Nuke ou autres, bien plus stable et nettement plus rapide, ça se justifié. Mais passer sous Linux pour tenter de trouver un cousin au 10e degré de Indesign, Photoshop ou Illustrator, qui n'offrent même pas 1/10 des capacités de ces soft, là, il y a quelque chose qui m'échappe. Enfin de compte, c'est quoi le but ?
 
#9
Etre honnête et pas pirater Maya, Nuke, Indesign, Photoshop ou Illustrator ;) Un autre truc, c'est que je vois moi par exemple, parfois je monte et je vends des configs, ben le freeware permet de donner au mec un PC avec plein de softs utiles dedans et d'être parfaitement légal Enfin, la plupart des softs que tu indiques au fond ne servent en réalité qu'a 10% de leurs capacités en utilisation lambda, et à ce stade, pas mal de freewares font largement aussi bien le boulot :)
 
#10
il y a aussi la question du format de fichier qui est souvent fermé dans les soft propriétaires. Donc, d'un point de vue technique (et potentiellement éthique), il y a un risque de ne plus pouvoir accéder et ouvrir tes fichiers dans un futur plus ou moins lointain. Il y a très peu de cas où c'est arrivé de part la standardisation des normes (pour facilité les échanges et connaissances) mais c'est un risque à prendre en compte.
 
#11
C'est un argument un peu naif. Le postcript, le format de quark ou de indesign, eps, psd, pdf, ai, sont des standard dans l'industrie du print. Vouloir sortir de là, c'est se tirer une balle dans le pieds si t'es pro. Allons un peu plus loin, vous en faite quoi si votre soft de mise en page libre, ne sait pas s'échanger avec un autre graphiste bossant sous Indesign, et vous en faite quoi de votre mise en page, si il gère mal le postcript pour une sortie pdf en direct to plate, pdf, qui doit être nickel et certifié (rien à voir avec les petits pdf sur le web) ? Pour ma part, le libre est justement tout le contraire du libre quand on dans un marché de niche, on s'enferme dans son coin. Quand on veux jouer dans la cours des grands on ne la joue pas petit, il faut donc casser le cochon.
 
#12
Scribus, Gimp ou OpenOffice sont compatibles avec les produits Adaube si tu enregistres dans un format reconnu par les Adaube...y'a pas de raisons quoi :) Et les bricolages de formats du début du libre sont bien oubliés aujourd'hui sur les " gros " freewares Après, bien sur, y'a des trucs qui nécessitent d'avoir un soft pro, clair que faire de la quadrichromie sous Gimp, faut pas rêver, mais c'est un autre domaine dont on parle là ;) J'ajouterais que spécialiste des incompatibilités ( volontaire ) c'était X-Press, et je crois que peu de monde ici utilise ce truc mal foutu ( perso je suis bien content de plus bosser avec, heurk :))
 
#14
C'est un argument un peu naif. Le postcript, le format de quark ou de indesign, eps, psd, pdf, ai, sont des standard dans l'industrie du print. Vouloir sortir de là, c'est se tirer une balle dans le pieds si t'es pro. Allons un peu plus loin, vous en faite quoi si votre soft de mise en page libre, ne sait pas s'échanger avec un autre graphiste bossant sous Indesign, et vous en faite quoi de votre mise en page, si il gère mal le postcript pour une sortie pdf en direct to plate, pdf, qui doit être nickel et certifié (rien à voir avec les petits pdf sur le web) ? Pour ma part, le libre est justement tout le contraire du libre quand on dans un marché de niche, on s'enferme dans son coin. Quand on veux jouer dans la cours des grands on ne la joue pas petit, il faut donc casser le cochon.
Quand je parle de standard, c'est surtout des formats ouverts et reconnus comme standard par des organismes comme l'ISO par exemple. Je suis bien conscient qu'il existe des "standards" d'utilisation, qui ne sont pas reconnus comme standards et encore moins ouverts, mais qui sont vu comme tel de part le nombre important d'utilisateurs. Comme le format .doc, qui n'est pas un vrai standard mais il faut que tout les éditeurs de texte soit compatible avec pour ne pas être dans une niche justement. Je comprend bien tes remarques, et je ne peux pas les nié non plus. D'autant que le passage d'un soft à un autre pose souvent des problème, même au sein d'un même éditeur/développeur comme autodesk (par exemple :sarcastic: )
 
#15
J'ajouterais que spécialiste des incompatibilités ( volontaire ) c'était X-Press, et je crois que peu de monde ici utilise ce truc mal foutu ( perso je suis bien content de plus bosser avec, heurk :))
Même si j'ai switcher sous Indesign depuis quelques années (CS2). Quark est encore énormément utilisé en prod. Il est robuste et suffisamment complet. Pour les incompatibilités, je ne vois pas trop de quoi tu parles ?
 
space
space
space
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space