Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Actualité Quotidienne / Industrie et sociétés / Streaming : les voix américaines de l'animation envisagent une grève (MAJ)

 

Streaming : les voix américaines de l'animation envisagent une grève (MAJ)

Publiée le 20 juillet 2018 par shadows44 (1595 lectures)
space

BoJack Horseman
BoJack Horseman, série animée diffusée sur Netflix


Mise à jour du 20 juillet : la motion autorisant la grève a été votée et approuvée à une écrasante majorité : plus de 98% de votes pour.
Comme le rappelle le syndicat, ce résultat ne signifie pas qu'une grève est en place, mais que le bureau national dispose désormais de la possibilité d'en lancer une. Le syndicat espère toujours pouvoir négocier avec les producteurs pour obtenir de meilleures compensations financières sur les contenus diffusés en streaming. La SAG-AFTRA souligne que le résultat écrasant prouve l'unité de ses membres, et place le syndicat en position de force dans les débats à venir.
Publication initiale le 12 juillet 2018.

Le syndicat professionnel américain des acteurs et figurants SAG-AFTRA (Screen Actors Guild - American Federation of Television and Radio Artists) tape du poing sur la table, et évoque un appel à la grève.
En cause : les revenus de ses membres du secteur de l'animation, et les services de streaming comme Netflix et Amazon. 

La SAG-AFTRA explique que certaines contrats collectifs de 2014 ont expiré fin juin, mais que les négociations de ces derniers mois n'ont pas abouti à des versions mises à jour. Le point central des désaccords concerne les revenus issus des plateformes de streaming. Avec les termes actuels, avance la SAG-AFTRA, les producteurs peuvent payer les artistes "aussi bas que ces derniers sont prêts à l'accepter" et peuvent ensuite diffuser à loisir les contenus sur Netflix, Hulu ou encore iTunes, ou même les vendre en achat définitif, sans rémunération supplémentaire pour les artistes.

Dans une lettre ouverte publiée fin juin, le syndicat explique que si cette question était évoquée dans les contrats de 2014, dans les faits les conditions à remplir par une série pour entrer dans le cadre prévu étaient trop restrictifs. Résultat, une seule série produite ces trois dernières années entrait dans ce cadre.
Les évolutions proposées par les producteurs n'ont par ailleurs pas été acceptées, car considérées comme trop peu avantageuses.

Pour la SAG-AFTRA, il y a désormais urgence, puisque la production de séries se poursuit depuis l'expiration des contrats. Le syndicat demande désormais à ses membres de voter en faveur de l'autorisation d'une grève, "si nécessaire".
Variety souligne que des actrices et acteurs de renom soutiennent ouvertement cette motion : Pamela Adlon, Ed Asner, Nancy Cartwright, Dan Castellanata, Nick Kroll, Laraine Newman, Patton Oswalt, Cassandra Peterson ou encore Mindy Sterling.

Les membres ont jusqu'au 18 juillet pour voter pour ou contre la motion autorisant la grève. Il lui faudra plus de 75% d'approbation pour passer.

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space