Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Actualité Quotidienne / Evènements / Virtuality 2018 : dans le Village International, Carthage en réalité virtuelle

 

Virtuality 2018 : dans le Village International, Carthage en réalité virtuelle

Publiée le 14 février 2018 par shadows44 (1175 lectures)
space

Virtuality

Dans le cadre du salon Virtuality 2018, un village international avait été mis en place. Une très bonne initiative qui permettait de prendre du recul et de découvrir d'autres entreprises.

Nous avons notamment pu y croiser les studios DigitalMania et Spooklight, qui tenaient un stand commun :

- DigitalMania est un studio de jeu vidéo indépendant basé en Tunisie. L'entité présentait Carthage, un ambitieux projet qui vise à proposer une visite intégrale de la célèbre cité de Carthage telle qu'elle était visible dans l'antiquité. A terme, il s'agira même d'en faire un jeu d'aventure complet.
Nous avons pu tester le projet dans son état actuel, visuellement très prometteur. Le jeu nous semble d'autant plus intéressant que la ville de Carthage est largement délaissée par la production vidéoludique, qui lui préfère souvent des cités comme Rome lorsqu'il s'agit de voyager dans l'antiquité.

Développé sous Unreal Engine, Carthage devrait arriver prochainement sur Oculus Rift et HTC Vive : nous devrions avoir plus de nouvelles d'ici la fin de l'année.

Carthage

- Sur le même stand, la société suisse Spooklight Studio nous a présenté Kouji, une application en réalité augmentée disponible gratuitement sur iOS et Android. Le concept : créer son avatar personnalisé, puis l'intégrer à une vue réelle et partager le résultat. Il est possible d'appliquer des animations prédéfinies au personnage mais aussi de le faire parler, via un système d'animation des lèvres qui se cale sur les sons du micro du smartphone (point que nous n'avons pas pu tester sur place, en raison du fort brouhaha ambiant).
Les petites séquences vidéo générées peuvent être partagées par les canaux classiques (MMS, Facebook, etc) mais le but est évidemment d'inciter les destinataires à installer l'application
Des usages plus poussés sont prévus à l'avenir : il devrait par exemple être possible de créer des animations avec 2 ou 3 personnages à l'aide des avatars de ses contacts.



Si DigitalMania et Spooklight Studio avaient adopté un stand commun, c'est tout simplement parce que les deux entreprises ont entamé un processus de fusion, chacune apportant ses spécificités et compétences (avec notamment la connaissance de marchés distincts). Les entités nous ont précisé que l'éloignement géographique entre la Suisse et la Tunisie ne pose pas de problème au quotidien, les transports et surtout les outils de communication modernes permettant de collaborer sans difficulté.

space
space

Les derniers commentaires (0)

Soyez le premier à déposer un commentaire.
space
space
space
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space