Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Accueil / Magazine / Actualité Quotidienne / Industrie et sociétés / Rachat de DreamWorks Animation par Comcast : quelles seraient les conséquences ?

 

Rachat de DreamWorks Animation par Comcast : quelles seraient les conséquences ?

Publiée le 28 avril 2016 par shadows44 (2571 lectures)
space

Comcast

Hier, nous vous informions de négociations en cours autour du rachat potentiel de DreamWorks Animation par Comcast, géant des médias. Une information accueillie favorablement par les actionnaires : le titre de bourse DreamWorks a grimpé en flèche.

Variety et Le Monde ont également évoqué ce possible rachat, et ont essayé de comprendre quelles seraient les conséquences de la transaction, si elle se concrétise.

Le Monde souligne par exemple des synergies possibles autour des produits sous licence et des parcs à thème. Autre point intéressant : DreamWorks a déjà un pied en Chine avec Oriental DreamWorks, ce qui pourrait bénéficier à Illumination Entertainement.

En ce qui concerne Jeffrey Katzenberg, CEO et principal actionnaire des studios DreamWorks, il semble probable qu'il profite de la revente, si elle se concrétise, pour quitter le studio. Son contrat lui accorderait alors un juteux chèque de départ : 22 millions de dollars.
Dans cette hypothèse, il est possible que Christopher Meledandri, actuellement à la tête d'Illumination Entertainment, vienne chapeauter les deux studios, avec une approche qui rappellerait la façon dont John Lasseter et Ed Catmull ont pris en main les studios Disney après le rachat de Pixar.

Variety souligne toutefois des obstacles potentiels à une intégration réussie, voire à un rachat.
En premier lieu, les studios ont des cultures d'entreprise et des modèles économiques très différents : les budgets des films Illumination Entertainement sont largement inférieurs à ceux de DreamWorks Animation. Un analyste cité par Variety s'étonne que Comcast, qui possède déjà le studio Illumination très rentable, s'intéresse à DreamWorks Animation, qui a connu des échecs cuisants au box-office.

Autre frein potentiel : DreamWorks est partenaire direct de Verizon et Netflix autour de contenus TV et web. Des partenariats qui sont au coeur de la politique de diversification menée par le studio depuis quelques années, pour limiter sa dépendance aux résultats du box-office.
Or, Verizon et Netflix sont des concurrents de Comcast. Suite à un rachat, le géant des médias travaillerait alors avec ses adversaires directs.

space
space

Les derniers commentaires (1)

#1
génial ce petit court :) Le design me fait beaucoup penser à Happy Tree Friends et c\'est pas pour me déplaire ^^
 
space
space
space
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space